Hamilton : "Red Bull sera une machine différente cette année"

Lewis Hamilton se méfie énormément de la force de frappe de Red Bull en 2021, tout en ne s'inquiétant pas outre-mesure des problèmes que Mercedes doit encore régler.

Hamilton : "Red Bull sera une machine différente cette année"

Compte tenu du rythme affiché par Red Bull Racing depuis le début des essais hivernaux, Lewis Hamilton estime que l'écurie autrichienne a élevé son niveau et sera un concurrent redoutable en 2021. En dépit du manque de lisibilité des chronos lors de tels tests, il y a un fait établi : Red Bull connaît une préparation sans remous, tandis que Mercedes a perdu du temps de roulage aussi bien vendredi (défaillance de la boîte de vitesses) que samedi (sortie de piste de Lewis Hamilton).

Dans le clan Red Bull, Max Verstappen et Sergio Pérez ont fait part de leur optimisme quant au comportement de la RB16B, tout en minimisant toute conclusion hâtive concernant la hiérarchie. Le Néerlandais a d'ailleurs estimé que Mercedes demeurait le grand favori de la saison, peu importe le scénario de ces essais hivernaux. Dans le même temps, chez Mercedes, on a pointé du doigt l'instabilité du train arrière de la W12, sans hurler pour autant à la panique générale devant les kilomètres perdus.

Lire aussi :

Alors qu'il a pris le volant dimanche après-midi pour boucler le programme d'essais de l'équipe championne du monde, Lewis Hamilton ne tire pas non plus de plans sur la comète. Mais le Britannique se dit convaincu d'une chose : il faudra compter avec l'écurie de Milton Keynes.

"Ils paraissent forts", assure-t-il. "Ils ont fait un très bon roulage. Max a semblé plutôt fort, et même les deux pilotes. Ce sera une machine différente cette année, un animal différent, vraiment un line-up de deux pilotes solides, avec je crois une très bonne voiture. Après les avoir vus gagner le dernier Grand Prix [de 2020], on ne peut que supposer qu'ils seront au rendez-vous, si ce n'est aux avant-postes, lors de la première course. Ce sera une bagarre longue et passionnante contre eux tout au long de l'année."

Les essais sont faits pour trouver les problèmes

Lewis Hamilton, Mercedes

Depuis samedi midi, Mercedes semble avoir fait des progrès dans le comportement de la W12 et avoir trouvé la bonne direction à prendre, mais il reste du travail. Répétant ce qu'il affirmait déjà samedi soir, Lewis Hamilton assure qu'il n'y a aucune raison de céder à une quelconque panique.

"Je ne perds pas de temps à m'inquiéter, [sinon] ça dissuade de trouver une solution", insiste le septuple Champion du monde. "Nous travaillons juste aussi fort que possible et nous nous concentrons sur ces essais très courts que nous avons, afin d'essayer d'être aussi efficaces que possibles. Je pense que c'est mieux quand ça ne se déroule pas parfaitement, ou en tout cas que c'est mieux si ça arrive maintenant et qu'ensuite tout se passe bien lorsque nous sommes en course. C'est le moment parfait pour trouver les problèmes, et nous en avons."

"Je crois que tout le monde reste concentré. Personne ne se laisse abattre. Nous avons une équipe plusieurs fois championne du monde, et nous savons comment nous serrer les coudes et nous concentrer sur le travail à faire. Mais sans aucun doute, la vitesse de certaines autres équipes est plutôt impressionnante. Red Bull semble particulièrement fort. Et c'est génial aussi de voir McLaren paraître fort, tout comme Renault [Alpine, ndlr]. Je suis enthousiaste, car ça veut dire que ce sera plus fun."

partages
commentaires
La vitesse de pointe de Ferrari "n'est plus un désavantage"
Article précédent

La vitesse de pointe de Ferrari "n'est plus un désavantage"

Article suivant

Alpine justifie le "choix technique" de sa boîte à air géante

Alpine justifie le "choix technique" de sa boîte à air géante
Charger les commentaires