Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Hamilton s'est refusé à bloquer Bottas lors de leur duel

partages
commentaires
Hamilton s'est refusé à bloquer Bottas lors de leur duel
Par :
15 juil. 2019 à 12:34

Lewis Hamilton estime qu'il aurait pu bloquer plus sévèrement Valtteri Bottas lors de leur duel à Silverstone, ce qu'il a refusé de faire face à son propre coéquipier.

Les premiers tours du Grand Prix de Grande-Bretagne ont été le théâtre d'un duel en piste qui s'était montré très rare jusqu'ici, entre Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Ce dernier s'était élancé en pole position et a réussi à conserver l'avantage, avant de devoir résister plusieurs fois à son coéquipier. Bien placé, le Britannique a cru trouver l'ouverture dans le quatrième tour, devant un public en délire, mais Bottas est parvenu à reprendre les commandes au terme de la passe d'armes. Hamilton l'a lui-même reconnu, son attitude dans ce combat fratricide n'a pas été la même que s'il s'était retrouvé face à un autre concurrent, avec une prise de risques mesurée. 

"Ce n'est pas un secret, Valtteri veut me battre et je veux le battre", rappelle Hamilton. "Cet esprit de combativité est plus fort que tout, pour nous tous. Je pense même que c'est vital pour avoir du respect. Je sais à quel point c'est dur de faire la pole ici. Il a fait un travail fantastique hier [samedi], et je sais à quel point c'est dur de se lever le matin et d'être performant chaque week-end, pour tous les autres pilotes, alors il y a du respect entre nous. Nous voulons courir roue contre roue. Quand c'est face à un coéquipier, c'est un niveau différent." 

Lire aussi:

"Si j'avais couru face à une Ferrari, j'aurais pris plus de risques. Toujours avec respect, mais on peut en faire un peu plus, alors qu'entre coéquipiers, on se voit au début de la course, on parle du premier virage et de la manière dont chacun va respecter l'autre, pour faire en sorte de ne pas s'accrocher. Quand je l'ai doublé et qu'il est revenu, j'aurais pu me décaler et le bloquer, mais ce n'est pas la bonne chose à faire. Finalement, ça lui a permis de repasser, mais c'est la course. C'était très fair play, et c'était très bien."

L'agressivité dont le quintuple Champion du monde a fait preuve en début de course a également eu de quoi surprendre Bottas, puisqu'il était logiquement sur une stratégie nécessitant de préserver ses pneus. "Je suis allé à fond dès le début, ce à quoi personne ne s'attendait", reconnaît Hamilton. "Valtteri ne s'y attendait clairement pas.Tout le monde avait beaucoup de dégradation sur les longs relais, et j'avais connu un meilleur relais que quiconque vendredi."

Comme Valtteri Bottas l'a lui-même reconnu, c'est ensuite la stratégie qui a fait la différence entre les deux pilotes Mercedes, et même si la voiture de sécurité a été un facteur accommodant pour Hamilton, ce dernier estime qu'il aurait de toute manière pris l'avantage. 

"J'allais faire un seul arrêt, et lui était sur deux, donc la voiture de sécurité n'a fait aucune différence", assure Hamilton. "Lorsqu'il s'est arrêté au 16e tour, mon plan était de compenser autant que possible. Je suis resté environ quatre tours de plus, et j'aurais probablement pu faire un ou deux tours encore. Et à ce moment-là il ne me rattrapait pas. Il aurait dû me rattraper, mais ce n'était pas le cas, et je gardais un écart qui était à peu près le même."

Article suivant
Gasly "un peu dégoûté" d'avoir manqué le podium

Article précédent

Gasly "un peu dégoûté" d'avoir manqué le podium

Article suivant

Sainz, 13e au départ et sixième à l'arrivée, a "exécuté le plan"

Sainz, 13e au départ et sixième à l'arrivée, a "exécuté le plan"
Charger les commentaires