Hamilton reste convaincu de ses chances pour le titre

Contrairement à l’épisode monégasque, Lewis Hamilton avait le sourire à l’issue du Grand Prix d’Autriche malgré la victoire de Nico Rosberg

Contrairement à l’épisode monégasque, Lewis Hamilton avait le sourire à l’issue du Grand Prix d’Autriche malgré la victoire de Nico Rosberg. Le Britannique a pourtant concédé 7 points supplémentaires au championnat, mais il sait que l’addition aurait pu être plus salée. Parti 9e sur la grille de départ, il a mis à profit un envol spectaculaire pour refaire la majeure partie de son retard.

« Je suis heureux de ce que j’ai réussi à rattraper », a-t-il reconnu. Au classement du championnat, Hamilton est désormais distancé de 29 points par Rosberg. Jamais l’écart n’avait été aussi large entre les deux hommes, mais le Champion du Monde 2008 ne baisse pas les bras.

« On apprend toujours de ses erreurs, mais c’est aussi bien de se souvenir des points que j’ai perdus en abandonnant. Je suis 29 points derrière, alors que je n’ai pas terminé autant de courses que ce que j’aurais aimé, et il y a encore un long chemin à parcourir », insiste-t-il.

« Il y a beaucoup de points positifs à tirer de ce week-end. J’avais beaucoup de rythme. Je n’ai pas capitalisé dessus mais je vais en tenir compte pour m’assurer de le faire lors de la prochaine course. »

A Spielberg, Hamilton n’a pas non plus été aidé par des arrêts au stand à chaque fois plus longs que pour Rosberg. Mais là encore, il prend sur lui et avoue même une faute de positionnement pour son deuxième arrêt. « J’ai eu quelques problèmes avec ma roue avant-gauche lors de l’un d’entre eux, et je pense que je n’étais pas bien [positionné] lors du premier. Globalement, j’ai perdu deux secondes. C’est important, mais ça ne m’aurait pas permis d’être premier. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Type d'article Actualités