Hamilton "reste dans la lutte" et peut être soulagé

S'il perd la tête du championnat qu'il avait reprise fin juillet avant la pause estivale, Lewis Hamilton quittera certainement Singapour avec un certain soulagement.

Hamilton "reste dans la lutte" et peut être soulagé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Désormais distancé de huit points par Nico Rosberg, le triple Champion du monde a finalement terminé sur la troisième marche du podium au terme d'une course - et d'un week-end - particulièrement éprouvant. 

En difficulté quasiment lors de chaque séance, le Britannique l'a également été lors de la course, expliquant avoir dû rester sur la réserve pour gérer les freins. Auteur d'une petite erreur, il a même un temps perdu la troisième place au profit de Kimi Räikkönen, déclenchant le plan B stratégique en ajoutant un troisième arrêt salvateur pour reprendre son bien. 

"L'équipe a suggéré qu'ils [Ferrari] feraient la même chose, nous étions tous les deux en difficulté dans ce relais et nous ne serions pas allés au bout à ce rythme. J'attaquais dans le tour de sortie pour lui faire l'undercut et heureusement nous avons réussi", peut souffler Lewis Hamilton.

"Félicitations à Nico, qui a superbement piloté tout le week-end", a-t-il également lâché sur le podium, à l'heure du constat. "Dure journée aujourd'hui, cela n'a pas été un week-end facile, mais je suis content de monter sur le podium et de marquer de gros points."

"J'avais du mal avec les freins, j'ai dû ralentir et voir les autres s'envoler. À partir de mon deuxième ou troisième arrêt, ça allait mieux tout d'un coup. Vers la fin, il restait un peu de chaleur dans les freins."

Chaussé des pneus supertendres face à Räikkönen et ses ultratendres dans les dix derniers tours, le pilote Mercedes a trouvé les moyens de résister au Finlandais pour finalement terminer au rang qui était le sien au moment du départ. 

Malgré trois courses sans victoire pendant que son coéquipier a fait le plein, Hamilton reste optimiste pour la suite de la saison, rappelant à quel point il a pu connaître des moments plus difficiles pour en arriver à la situation actuelle, qui reste très ouverte : "Malgré tout ce qui s'est passé cette année, je reste dans la lutte et je vais donner tout ce que j'ai. J'ai déjà été dans cette position à ce stade de la saison, et j'ai déjà connu bien pire."

"J'ai le sentiment d'avoir fait tout ce que je pouvais. J'ai commis une erreur, mais elle n'a pas fait une grande différence. C'était un week-end difficile, mais il y en a parfois. Il faut garder la tête haute et continuer à avancer."

"Peu importe, mes freins étaient dans un tel état que la stratégie n'importait pas. Le premier arrêt devait être au 11e tour mais finalement a été porté au 14e tour, en même temps que Daniel, ce qui n'avait pas de sens pour moi. Mais j'avais de tels problèmes avec mes freins que je n'aurais pas rattrapé Daniel de toute façon."

"On a fini par réduire ma puissance moteur parce que ça ne servait à rien, mais il me reste plein de moteurs."

T-shirt Mercedes AMG Petronas "44" Lewis Hamilton blanc
T-shirt Mercedes AMG Petronas "44" Lewis Hamilton blanc, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Rosberg - "La voiture était à la limite"
Article précédent

Rosberg - "La voiture était à la limite"

Article suivant

Wolff - "Voilà ce que la F1 devrait être !"

Wolff - "Voilà ce que la F1 devrait être !"
Charger les commentaires