Formule 1 GP d'Espagne

Hamilton et Russell saluent l'aide de Mick Schumacher à Barcelone

Les deux pilotes Mercedes ont salué le rôle joué par le réserviste Mick Schumacher dans l'amélioration des performances de la W14 au Grand Prix d'Espagne de Formule 1.

Mick Schumacher, pilote de réserve Mercedes-AMG

À l'occasion du Grand Prix d'Espagne, Lewis Hamilton et George Russell ont connu une première journée d'essais difficile, avant que Mercedes ne parvienne enfin à faire fonctionner correctement son nouveau package incluant une évolution majeure de la W14, au point de placer ses deux pilotes sur le podium à l'arrivée derrière Max Verstappen, et devant les Ferrari et Aston Martin sur le circuit de Barcelone.

Hamilton estime même avoir eu l'impression qu'il ne parviendrait pas à se hisser en Q3 lors des qualifications tant sa voiture était alors difficile à piloter. Mais une séance de simulateur nocturne réalisée par Mick Schumacher à l'usine Mercedes de Brackley le vendredi a permis de trouver la réponse dont l'équipe avait besoin pour ses réglages et a finalement ouvert la voie à son premier double podium de la saison.

Après la course, Hamilton, deuxième, a déclaré que Schumacher avait le mérite d'avoir permis à Mercedes de faire le pas en avant dont l'équipe avait besoin après la première journée d'essais libres. "Vendredi, nous avons eu beaucoup de mal avec l'équilibre, qui n'était pas du tout au point", a-t-il expliqué. "C'était très difficile à piloter, très imprévisible. Et puis nous avons fait du bon travail pendant la nuit. Nous avons une équipe formidable, avec Mick de retour dans le simulateur vendredi soir, et il a fait du bon travail, ce qui nous a aidés à nous mettre sur la bonne voie samedi."

George Russell, Mercedes-AMG, 3e, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, 2e, se félicitent dans le parc fermé

George Russell, Mercedes-AMG, 3e, Lewis Hamilton, Mercedes-AMG, 2e, se félicitent dans le parc fermé

Russell, qui est parti de la 12e place sur la grille pour terminer troisième, a déclaré qu'à partir de samedi, la Mercedes offrait un meilleur ressenti même s'il a tout de même rencontré quelques difficultés avec la maniabilité en qualifications.

"À Barcelone, la Mercedes n'a probablement jamais été aussi performante en raison des conditions plus fraîches", a-t-il ajouté. "L'équipe a fait un très, très bon travail. Le travail que Mick et l'équipe du simulateur ont fait pendant la nuit… Ils étaient là bien après minuit pour nous aider avec les réglages et les mettre dans une bonne fenêtre pour la course [de dimanche]." 

"Nous avançons donc à grands pas dans la bonne direction. Nous devons juste nous assurer, surtout pour l'année prochaine, que nous sommes sur la bonne voie parce que je pense qu'en tant qu'équipe, nous nous développons probablement plus vite que n'importe qui d'autre."

Mercedes ayant abandonné son concept de "zéro ponton", Hamilton a estimé que la voiture était désormais meilleure qu'elle ne l'avait jamais été dans l'ère actuelle de l'effet de sol.

"C'est sans aucun doute la meilleure voiture depuis un an et demi", a-t-il déclaré. "Il faut donc féliciter l'incroyable groupe de personnes que nous avons à l'usine et qui continuent à travailler dur et à faire avancer la voiture."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent James Key devient le nouveau directeur technique d'Alfa Romeo
Article suivant Comment Red Bull s'inspire de ses rivaux pour gagner en performance

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse