Hamilton s'est excusé auprès de Whiting

Dans un long entretien accordé au magazine Autosport, Charlie Whiting a révélé que Lewis Hamilton est venu lui présenter ses excuses lors du Grand Prix de Malaisie après avoir délibérément menti aux commissaires de la FIA

Dans un long entretien accordé au magazine Autosport, Charlie Whiting a révélé que Lewis Hamilton est venu lui présenter ses excuses lors du Grand Prix de Malaisie après avoir délibérément menti aux commissaires de la FIA.

En accord avec l'écurie McLaren, le champion du monde 2008 avait expliqué aux représentants de la fédération internationale que Jarno Trulli l'avait doublé sous drapeaux jaunes, alors que des éléments ont établi que le Britannique l'avait laissé passer.

"J'étais clairement embarrassé par l'attitude de Lewis le dimanche(en Australie), et le jeudi(en Malaisie) j'aurais dit qu'il faisait juste ce qu'on lui avait dit de faire. Le dimanche, il était vraiment évident qu'il racontait des mensonges," témoigne le directeur de course de la FIA.

"Il est venu me voir à Sepang et il voulait me parler en privé. Il a simplement dit qu'il souhaitait s'excuser pour tout ce qu'il avait fait et qu'il ne recommencerait pas, ce genre de chose."

Whiting a aussi détecté un changement de comportement chez Hamilton durant le second entretien avec les commissaires de la FIA.

"Nous sommes rentrés un peu plus dans les détails de ce qu'il s'était passé lorsque Trulli avait doublé Lewis. Lewis a fait de son mieux pour esquiver la question, je dirais, sans répondre complètement et directement."

"Je lui ai rappelé que je lui avais demandé à deux reprises à Melbourne : 'L'avez-vous consciemment laissé passer ?' Et il avait dit non, que Trulli l'avait juste dépassé. Je lui ai ensuite dit que lorsque l'équipe lui avait demandé de le laisser passer, il avait répondu : 'Je l'ai déjà laissé passer'. Je lui ai alors dit que s'il avait été surpris, il aurait dit 'Il m'a dépassé', plutôt que 'Je l'ai laissé passer'."

"Lewis n'avait pas vraiment de réponse à cela. Ils essayaient par tous les moyens de s'éloigner du sujet et de distraire l'attention des commissaires. C'est l'impression que j'ai eue."

Par ailleurs, Whiting a avoué ne jamais avoir douté de la véracité des propos tenus par Dave Ryan avant ce fameux incident survenu en Australie, qui a notamment conduit au licenciement de l'ingénieur néo-zélandais.

"J'ai toujours trouvé que Dave était une personne avec laquelle il était très facile d'échanger. Je n'ai jamais pensé qu'il me mentait. Je n'ai aucune raison de supposer qu'il est comme ça en permanence. Mais je crois qu'il a essayé de tromper les commissaires, ça ne fait aucun doute dans mon esprit."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités