Hamilton se réjouit de la pression mise par Ferrari

partages
Hamilton se réjouit de la pression mise par Ferrari
Par : Basile Davoine
18 avr. 2015 à 16:59

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Lors de l'intersaison, il avait promis de travailler sur les qualifications, son point "faible" en 2014 face à Nico Rosberg. Le double Champion du Monde n'a pas fait semblant, avec une quatrième pole position décrochée en autant de séances de qualifications cette saison.

Le pilote Mercedes ne s'en cache pas, l'exercice du tour rapide est un régal pour lui, d'autant plus avec une voiture parfaite entre les mains, telle que l'est la W06.

"Ce n'est jamais facile en qualifications. Les gens sont passionnés par les qualifications et en tant que pilote j'adore ça", souligne le Britannique. "Il faut tout donner pour ce tour unique, tout le monde est compétitif, c'est tellement fun. Mais c'est énormément de travail pour perfectionner cela car le moindre blocage de roue peut faire perdre un dixième et faire la différence entre la première et la deuxième place."

Faire la course sous pression mais sans inquiétude

Malgré cette position de tête sur la grille de départ, Hamilton pourra sentir le souffle de la Ferrari de Sebastian Vettel à ses côtés. Ferrari est clairement devenue une force en présence capable de menacer régulièrement Mercedes. Pas inquiet, Hamilton s'en réjouit, prêt à tout donner et tirer le maximum de sa monoplace face à une concurrence accrue qui décuple sa motivation.

"Je n'aborde pas la course avec inquiétude, mais en Malaisie, quand je partais en pole, nous pensions que cela allait être bon. En Chine, nous pensions que Ferrari allait être fort et ce n'était pas le cas. Ici, ils sont très forts et pourraient être encore plus forts", prévient-il.

"Comment tirer plus de la voiture, des pneus? C'est la grande question. Je n'ai pas de plan pour la course. Je vais discuter avec les ingénieurs et nous allons passer ces notes en revue. Nous ne savons pas si cela va être facile ou pas. Je vais m'assurer d'être prêt pour quoi que ce soit. C'est comme quand on vous lance une balle et que vous ne vous y attendez pas, vous devez l'attraper. L'an dernier, j'ai dû faire ça aussi. C'est super, car il y a une autre équipe dans la lutte."

Prochain article Formule 1
Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Previous article

Témoignage - Häkkinen revient sur son terrible accident à Adélaïde

Next article

Ferrari dévoile de nouveaux simulateurs au Ferrari Store de Milan

Ferrari dévoile de nouveaux simulateurs au Ferrari Store de Milan