Hamilton se satisfait d'un Grand Prix "sous contrôle"

Ce weekend à Bahreïn, Lewis Hamilton a remporté la trente-sixième victoire de sa carrière. Bien que le Britannique n'ait jamais réellement été menacé en tête de la course, il n'a jamais creusé un grand écart en tête de course et a notamment bénéficié de la bataille entre son coéquipier Nico Rosberg et les Ferrari.

"C'était bon. Bon weekend et bon pilotage du dimanche !" plaisante-t-il. "Non, c'était dur. Nico était rapide et je n'ai pas réussi à creuser l'écart aussi vite qu'espéré, mais globalement, c'était sous contrôle".

"L'équipe fait du très bon travail au niveau du développement. Nous étions très rapides ce weekend. Je suis ravi de mon rythme, j'ai pu répondre aujourd'hui, j'avais le contrôle et ce n'est pas souvent. La voiture était agréable".

J'avais le contrôle et ce n'est pas souvent.

Lewis Hamilton

La course des Mercedes aurait toutefois pu se terminer de façon beaucoup plus difficile, puisque Hamilton et Rosberg ont rencontré des problèmes de freins dans les deux derniers tours ; l'Allemand a même perdu la deuxième place à cause d'un tout droit au premier virage.

"Nous ne nous attendions pas à avoir de problèmes avec les freins", reconnaît le Champion du Monde 2008. "La pédale est devenue longue et normalement, c'est à cause d'une casse de freins. J'ai dû redémarrer le brake-by-wire".

Hamilton semble avoir atteint un nouveau niveau de maturité cette saison. Comment ? Le pilote Mercedes, trentenaire depuis le mois de janvier, met en avant son âge et la musique qu'il écoute.

"J'imagine que l'âge a quelque chose à voir avec ça. J'aime la musique, j'en écoute beaucoup avant la course et je fais beaucoup de choses. C'est grâce à cela que je n'ai pas de problèmes le weekend", conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags bahrein, hamilton, reaction