Hamilton : "Dès qu'il a plu, je savais où j'allais finir"

Lewis Hamilton a remporté à Singapour sa 60e victoire en carrière, un succès important conquis alors que Sebastian Vettel a dû abandonner dès le départ.

Le leader du Championnat pensait sans doute, en se levant, qu'au terme des 61 tours de la course singapourienne, il aurait perdu le commandement du classement pilotes mais finalement, non seulement la course n'a pas été au bout des 61 tours mais, en plus, il a pris 25 points d'avance supplémentaires sur son rival pour la couronne mondiale.

L'accrochage entre les Ferrari et Max Verstappen a bien évidemment scellé le sort de Vettel mais il restait à concrétiser cette occasion en or. D'abord en prenant un bon départ lui offrant la première place une fois l'Allemand dans le mur, puis en gérant les relances après chaque intervention de la voiture de sécurité. Ce qu'il a fait sans trop trembler, dans des conditions piégeuses.

"Tout d'abord, je veux vraiment féliciter mon équipe, c'est un grand résultat", a-t-il déclaré sur le podium. "Valtteri [Bottas, qui a fini troisième] a fait du très bon travail. Hier, nous étions en difficulté et ne savions vraiment pas ce qui allait se passer aujourd'hui, mais nous sommes restés concentrés. Nous avons eu de la chance avec les Ferrari. Je suis très content et très reconnaissant."

"Dieu m'a béni aujourd'hui, c'est sûr. J'ai capitalisé sur l'accident, qui aurait cru que ça allait se produire ? Très bon résultat pour l'équipe, et Daniel s'est bien défendu. J'espérais me battre contre Sebastian au début. Quand je suis arrivé au virage 3, il était devant, donc je pensais que nous allions nous battre ! Bien sûr, c'est mieux comme ça."

Même si Mercedes était loin du rythme des Ferrari et des Red Bull à Marina Bay, Hamilton assure que les conditions pluvieuses étaient une bénédiction pour lui, avant même les événements du départ : "On se focalise sur la victoire. Il fallait qu'il pleuve, et dès qu'il a plu, je savais où j'allais finir. Je savais que j'avais le rythme s'il pleuvait. Nous n'avions pas le rythme sur le sec."

Pour Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, son pilote a été "fantastique" ce dimanche : "Le premier virage a été incroyable, et la fin a été fantastique. Lewis a réalisé une course incroyable. Son pilotage était fantastique, on ne peut rien dire d'autre."

Puis, quand l'avance de 28 points au championnat pilotes est évoquée, il lance : "Pas mal ! Bien sûr, c'est un pas en avant, car les deux Ferrari ont abandonné. Ce n'est pas un mauvais résultat."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Sous-évènement Course
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Réactions
Tags marina bay, victoire