Hamilton regrette ses critiques contre Sirotkin

partages
commentaires
Hamilton regrette ses critiques contre Sirotkin
Par : Basile Davoine
11 nov. 2018 à 13:12

Le désormais quintuple Champion du monde a débuté son dimanche de Grand Prix par un mea culpa à Interlagos.

Au lendemain des qualifications du Grand Prix du Brésil, Lewis Hamilton est revenu sur ses propos au sujet de l'accident évité de justesse avec Sergey Sirotkin en Q2. Les deux hommes ont manqué de s'accrocher alors qu'ils étaient tous les deux en train de préparer une tentative de tour rapide, mais que leur rythme était très différent.

À l'issue de la séance, et après avoir signé la pole position, Lewis Hamilton avait pointé du doigt l'attitude "irrespectueuse" du pilote Williams : "De façon respectueuse, entre tous les pilotes, nous respectons tous [les écarts] – j'aurais pu essayer de dépasser Valtteri ou Valtteri la personne qui était devant lui. Nous savons tous conserver un écart. Globalement, c'était une manœuvre irrespectueuse. C'était dangereux."  

Lire aussi:

De son côté, Sergey Sirotkin a expliqué le déroulement des faits en précisant qu'il n'en voulait pas à Hamilton et qu'il trouvait légitime l'absence d'enquête des commissaires à l'encontre du pilote Mercedes. Depuis, Hamilton a revu sa position et a confié regretter la dureté de son propos envers le Russe.

Dimanche, c'est sur son compte Instagram qu'il a fait son mea culpa. "Bonjour à tous. Je me réveille ce matin avec le sentiment de devoir corriger certains mots utilisés hier", a-t-il écrit. "J'avais tort, ce n'était pas irrespectueux de la part de Sergey, c'était une incompréhension et j'ai sincèrement essayé de sortir de sa trajectoire. Ca n'a pas fonctionné, ça arrive et je respecte la manière dont il a géré ça."

Article suivant
Pirelli dévoile les stratégies pour le GP du Brésil

Article précédent

Pirelli dévoile les stratégies pour le GP du Brésil

Article suivant

Incident de Vettel à la pesée : qu'en disent ses rivaux ?

Incident de Vettel à la pesée : qu'en disent ses rivaux ?
Charger les commentaires