Hamilton "stupéfait" de voir Mercedes battre Red Bull

Sur la première ligne de la grille de départ du GP de Mexico derrière son équipier Valtteri Bottas, Lewis Hamilton s'est dit "fier" de la pole du Finlandais et très étonné par les performances en berne des Red Bull.

Bien peu de gens auraient parié sur une pole position des Mercedes, sans doute encore moins sur un doublé des Flèches d'Ébène en qualifications, et pourtant c'est bien la donne au sortir d'une séance étonnante au Grand Prix de Mexico. Si la pole position lui a encore échappé, au profit cette fois de son équipier Valtteri Bottas, le sourire de Lewis Hamilton lors de l'interview d'après-séance contrastait avec son désabusement des EL3, lorsqu'il avait constaté à la radio l'écart qui le séparait alors de Sergio Pérez.

L'écurie Mercedes a-t-elle bluffé son monde en attendant le dernier moment pour dévoiler ses cartes ? Le septuple Champion du monde assure que non : "Je ne sais vraiment pas. Ils avaient quelque chose comme six dixièmes d'avance à un certain moment puis quatre, et qu'importe ce qui s'est passé, une fois en qualifications, tout d'un coup, notre rythme était meilleur. Je suis juste aussi stupéfait que tout le monde. Mais, on prend !"

Concernant la pole de Bottas, qui revient à égalité avec lui dans ce domaine cette saison, avec trois chacun, il déclare : "Valtteri a fait un travail incroyable. Je suis tellement fier de Valtteri. Je pense qu'il a très bien piloté au cours des dernières courses. Donc c'est vraiment génial pour l'équipe. Ils ont travaillé si dur. Nous ne pensions pas avoir le rythme ce week-end. Verrouiller la première ligne est donc assez spécial. Et évidemment, ça nous permet de nous battre avec les autres demain. J'aurais aimé être [en pole] position mais, à nouveau, il a fait un travail fantastique lors du premier run de Q3 et j'ai tout donné, mais il a été meilleur."

Le leader du championnat Max Verstappen, qui compte 12 points d'avance sur Hamilton à cinq épreuves de la fin de saison, s'élancera depuis le troisième emplacement sur la grille, sur le côté plus propre que celui du Britannique. L'accélération entre la grille et le premier virage est la plus longue de la saison.

Lire aussi :
partages
commentaires
Verstappen : "Troisième, ça reste mieux que deuxième"
Article précédent

Verstappen : "Troisième, ça reste mieux que deuxième"

Article suivant

Bottas : "L'un des meilleurs tours de ma carrière"

Bottas : "L'un des meilleurs tours de ma carrière"
Charger les commentaires