Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
36 jours

Hamilton surpris d'être deuxième face au "jet mode" Ferrari

partages
commentaires
Hamilton surpris d'être deuxième face au "jet mode" Ferrari
Par :
28 sept. 2019 à 15:10

Lewis Hamilton a admis sa surprise de s'être placé en première ligne du Grand Prix de Russie de Formule 1, entre les deux monoplaces de la Scuderia Ferrari.

Alors que le début du week-end à Sotchi a été marqué du sceau de la Scuderia Ferrari, Lewis Hamilton est parvenu à s'intercaler entre les deux monoplaces rouges en qualifications. Le Britannique s'élancera de la première ligne sur une piste qui ne semble pas totalement convenir à la Mercedes.

De quoi donner un résultat surprenant pour Hamilton, qui ne s'attendait clairement pas à pouvoir devancer Sebastian Vettel sur la grille. Le Champion du monde en titre en a d'ailleurs profité pour donner un nom à la puissance dont Ferrari bénéficie en ligne droite, et c'est encore plus impressionnant que le "party mode" dont on parlait à l'époque pour Mercedes !

Lire aussi :

"C'était une séance difficile car ces gars ont une vitesse de folie en ligne droite, ils sont dans une autre dimension par rapport au 'party mode' dont ils parlaient, eux ils ont un 'jet mode' ! J'ai tout donné à la fin et l'équipe a fait du super travail, je suis ravi que tout se soit mis ensemble, je ne m'attendais pas à être en première ligne, j'en suis très content."

Lors de la Q2, les Mercedes ont décidé de tenter un pari stratégique, et de se qualifier en Q3 avec la gomme medium. Pari réussi donc, et qui offre à l'écurie de Brackley des options pour la course de demain, Hamilton admettant que battre les Ferrari sur la même stratégie serait quelque chose de très difficile.

"Nous savons qu'ils ont un peu moins de traînée et qu'ils ont de la puissance, donc nous devons essayer quelque chose. On a vu sur les dernières courses qu'on était tout le temps derrière, donc nous pouvions avoir la chance de tenter une autre stratégie. Je pense que l'équipe a fait du très bon travail pour nous mettre dans cette position."

Lire aussi :

La distance entre la ligne de départ et le premier point de freinage est l'une des plus longues de la saison : Hamilton pourrait-il s'en servir pour tenter de prendre l'avantage sur Charles Leclerc ? Cela s'annonce difficile, mais le numéro 44 compte bien tout tenter.

"C'est très long jusqu'au premier virage, donc pas forcément la meilleure chose pour un départ en pneus plus durs. Je vais essayer de prendre une super aspiration de Charles si je peux mais ça sera dur, car ils partent bien !"

Article suivant
Vettel n'a "pas pu extraire le maximum absolu de la voiture"

Article précédent

Vettel n'a "pas pu extraire le maximum absolu de la voiture"

Article suivant

La belle affaire des McLaren, bien placées sur la grille

La belle affaire des McLaren, bien placées sur la grille
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Catégorie Qualifs
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Michaël Duforest