Hamilton - "Tout va bien avec l'équipe"

Ce jeudi, le Champion du Monde en titre s'est exprimé lors de l'habituelle conférence de presse des pilotes. Lewis Hamilton a expliqué ne plus songer à ce qui s'est passé à Monaco depuis un moment, préférant se concentrer sur le Grand Prix du Canada à venir.

"Je ne regarde pas vers l'arrière," explique Hamilton. "Je vais de l'avant, tout va bien avec l'équipe. Je n'ai pas pensé à la dernière course depuis longtemps. J'ai d'autres choses à l'esprit depuis un moment. Je me suis entraîné, j'ai songé au fait de revenir plus fort dès ce week-end."

Le pilote Mercedes - qui avait finalement échoué à la troisième place dans la Principauté après une erreur stratégique de son équipe - estime qu'il ne sert à rien de ressasser les événements puisqu'il n'y avait plus rien à y faire.

"Je ne pouvais plus rien y faire donc je n'avais plus de raison ni d'intérêt à y penser. Tout va bien avec l'équipe, j'attends simplement ce week-end avec impatience. Je vais me concentrer sur ce que j'ai à faire, globalement cela m'a plutôt bien réussi jusqu'à présent."

Faire mieux que l'an dernier à Montréal

Douze mois plutôt, Hamilton avait été contraint à l'abandon sur l'Île Notre-Dame suite à des problèmes de freins qui avaient également touché son équipier.

Il n'est un secret pour personne que le double Champion du Monde britannique apprécie le Circuit Gilles Villeneuve, sur lequel il tient à être plus performant cette saison.

"Il s'agit d'un tracé qui n'est pas utilisé le reste de l'année, donc il faut s'éveiller à nouveau à ce qu'il est désormais," poursuit Hamilton. "On est toujours en train de chercher des points à améliorer."

"L'an dernier, nous n'étions pas assez forts ici, mais nous avions appris des choses durant ce week-end. Je pense avoir toujours été bon au Canada mais nous pouvons être plus rapides encore, et c'est ce que nous allons tenter de faire."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags canada, conférence de presse, lewis hamilton, mercedes, montreal, reaction