Hamilton va devoir travailler ses réglages

Deuxième des deux premières séances d’essais ce vendredi, le leader du championnat n’a pu profiter des problèmes rencontrés par son équipier.

Rosberg, victime d’un problème de puissance lors des EL1 puis de l’éclatement de son pneumatique lors des EL2, a tout de même réussi à devancer son Champion du Monde de coéquipier en ouverture du week-end ardennais.

"Nico a été très rapide aujourd’hui," concède Lewis Hamilton ce vendredi. "Il est clair que j’aurai du travail ce soir afin de déterminer les endroits où je peux gagner du temps, mais je ne suis pas inquiet pour autant."

"Ma journée fut plutôt bonne" poursuit-il. "Je n’ai rencontré aucun problème particulier et je me suis bien amusé, la météo est bonne est c’est tant mieux."

Et le Britannique de faire une nouvelle fois l’éloge du tracé belge : "Cette piste est vraiment géniale, cela fait du bien de reprendre le championnat à Spa!"

Attendre les résultats de l'enquête menée par Pirelli

Contrairement aux gommes montées sur la Flèche d’Argent de Rosberg, celles de Lewis Hamilton n’ont montré aucun signe de fébrilité. Aussi le pilote ne se dit-il pas inquiet, conscient qu’il vaut mieux attendre les résultats de l’enquête menée par Pirelli.

"J’ai confiance en ma voiture et en mes pneumatiques," affirme-t-il. "Aucun risque similaire n’a été détecté sur ma voiture, il faut bien l’équilibrer ici."

"Dès lors, est-ce qu’il y a eu un débris, est-ce que les réglages de Nico ont posé problème, ou est-ce un pneu qui était défectueux? Il faut attendre la réponse de Pirelli. En attendant, cela ne sert à rien de spéculer."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags belgique, essais libres, lewis hamilton, mercedes, reaction, spa, vendredi