Hamilton : Une bataille "physique, mentale, technique" avec Vettel

partages
commentaires
Hamilton : Une bataille
Par : Benjamin Vinel
24 mai 2017 à 17:30

Après seulement cinq Grands Prix de la saison 2017 de Formule 1, la lutte pour le titre mondial semble déjà se résumer à un duel au sommet entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, en lutte avec Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari
Podium : Le second Lewis Hamilton, Mercedes AMG, le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari, félicite Lewis Hamilton, Mercedes AMG, dans le parc fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Podium : le deuxième, Sebastian Vettel, Ferrari, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Les deux hommes ont remporté quatre des cinq courses en question, faisant acte de présence sur le podium dans tous les cas – à l'exception du Grand Prix de Russie pour Hamilton.

Se tenant dans un mouchoir de poche au championnat, Vettel et lui ont déjà creusé une quarantaine de points d'écart sur leurs coéquipiers et semblent destinés à s'affronter pour la couronne. Ce serait la première fois que deux pilotes d'équipes différentes sont en bataille pour le sacre depuis 2012, lorsque Vettel évoluait chez Red Bull face à la Ferrari de Fernando Alonso.

Lewis Hamilton ne cache pas qu'il prend un plaisir particulier en ce début de saison 2017, et pas seulement parce que les monoplaces sont bien plus rapides que l'an dernier !

"Dans mes souvenirs, c'est la bataille [pour le titre] la plus passionnante", déclare le Britannique. "Je pense que les plus passionnantes sont celle de 2008 et celle de cette année, car nous sommes opposés à une autre équipe. Il y a largement plus de passion quand on se bat contre une autre équipe. Je n'ai jamais vu cette équipe si passionnée et enthousiasmée dans les cinq ans que j'y ai passés."

"Sur la première marche du podium lors de la dernière course, j'ai vu dans mon équipe une énergie que je désirais ardemment, que nous avons probablement tous désirée ardemment depuis le début de notre carrière. C'est génial pour la Formule 1 et pour les fans ; il faut que la F1 soit comme ça tous les week-ends."

Rapidité, talent... et une bonne voiture !

Avec trois titres mondiaux d'un côté et quatre couronnes de l'autre, ce duel oppose deux titans. Lorsqu'il est demandé à Hamilton ce qui l'impressionne le plus chez Sebastian Vettel, le pilote Mercedes répond d'un air taquin : "C'est sa voiture actuelle. Bien sûr, j'admire la rapidité et le talent pur de Sebastian. C'est aussi pour ça que j'apprécie la bataille avec lui. Mais évidemment, sa voiture est géniale aussi."

"J'ai toujours eu du respect pour lui. Je sais ce que c'est d'avoir une bonne voiture, il faut quand même faire le travail. Pour les autres, c'est facile de rejeter la faute et de trouver des excuses, mais moi, je suis en F1 et je pilote, je sais ce que ça requiert."

"Bien sûr, quand il était dans la Red Bull, je voulais que ma voiture soit un peu plus rapide pour lui donner une bataille comme cette année. Peut-être que cela n'aurait pas été si facile pour lui. Mais on peut dire la même chose pour ces dernières années. Il n'empêche que c'est un pilote exceptionnel et qu'il continue à le montrer, année après année. Ce qu'il fait dans cette Ferrari est fantastique."

Pas de "guerre psychologique"

Les trois dernières années ont été marquées par des tensions, plus ou moins fortes, dans la relation entre Lewis Hamilton et son coéquipier Nico Rosberg, entre contacts rugueux en piste et l'occasionnel lancer de casquette. Cependant, l'Anglais ne compte pas "mener une guerre psychologique" face à son rival de la Scuderia.

"Je veux qu'il soit à son meilleur niveau quand il monte dans la voiture, donc je n'ai pas la moindre intention de mener une guerre psychologique en dehors. Ce n'est pas comme ça que je le bats. C'est une longue année, comme en golf sur 18 trous : le plus régulier finit généralement par gagner. Je suis ravi, c'est une bataille en tout point, sur le physique, sur le mental, sur la technique. C'est pour ça que c'est une grande bataille", conclut Hamilton.

Prochain article Formule 1
Stroll : Vainqueur ou perdant, "les gens essaient de me rabaisser"

Previous article

Stroll : Vainqueur ou perdant, "les gens essaient de me rabaisser"

Next article

Force India introduit un triple T-wing à Monaco

Force India introduit un triple T-wing à Monaco

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now , Mercedes
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités