Hamilton veut dominer Rosberg, pas lui résister

Lewis Hamilton le dit lui-même, il est perfectionniste

Lewis Hamilton le dit lui-même, il est perfectionniste. Victorieux des quatre derniers Grand Prix, série en cours, le Britannique est désormais en tête du Championnat du Monde. Sans cacher pour autant sa satisfaction, le pilote Mercedes aspire à faire mieux encore, pas en termes de résultats mais en ce qui concerne la manière.

A Barcelone, Hamilton a résisté aux assauts de son coéquipier Nico Rosberg jusqu’au dernier tour. Il en fût de même à Bahreïn, deux courses plus tôt, avec des passes d’armes mémorables. C’est cette situation que le Champion du Monde 2008 veut à tout prix éviter et pour cela, une seule solution s’offre à lui : parvenir à dominer davantage le pilote allemand.

« C’est toujours encourageant d’avoir gagné [en Espagne], car à Bahreïn je me sentais énormément bien après. Mais je sais ce que j’ai entre les mains et je pense que ça ne devrait pas être si serré », explique Hamilton. « C’est là-dessus que je travaille. Les endroits où j’ai terminé devant comme en Malaisie et en Chine, c’est ainsi que ça devrait être. En Espagne et à Bahreïn il [Rosberg] était plus rapide. Même si j’ai fini devant, ce qui est positif dans le sens où je sais que je suis capable de bien me comporter sous la pression, il était plus rapide. »

Savoir gérer la pression et y résister est donc l’atout majeur pour Hamilton en ce début de saison, un de ceux qui fait la petite différence avec Rosberg. Mais éviter cette pression serait le meilleur scénario possible, là où il insiste pour dire qu’il est ravi de la situation actuelle mais qu’elle pourrait toujours être meilleure.

« Je ne suis pas négatif, c’est simplement que je suis un perfectionniste », martèle Hamilton. « La plupart des gens diraient ‘Yeah, j’ai gagné la course. Même si l’autre était juste derrière moi, j’ai gagné la course’. Mais j’aurais dû être plus rapide. »

« Ce n’est pas que je ne suis pas content. J’ai eu une journée incroyable [à Barcelone], un super week-end, même si j’ai eu des difficultés en qualifications quand j’ai failli y perdre. Mais j’ai su faire un très bon tour pour prendre la pole. C’est vraiment positif, mais c’était risqué. En course, j’ai réussi à rester devant et j’ai fait du bon boulot. Mais je veux être meilleur. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités