Hamilton : Un "vrai privilège" de courir face à Vettel

partages
commentaires
Hamilton : Un
Par : Fabien Gaillard
14 mai 2017 à 14:26

Le Britannique a remporté le Grand Prix d'Espagne 2017 après une lutte difficile face à Sebastian Vettel.

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, et le Dr Dieter Zetsche, PDG, Mercedes Benz
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, passe la ligne d'arrivée et s'impose
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H et Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 en lutte pour une position
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 s'arrête au stand
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H et Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 en lutte pour une position

Jamais la victoire n'a semblé totalement hors de portée du Britannique mais elle ne semblait pas véritablement proche non plus.

Et finalement, c'est quand Mercedes a refermé autour de l'Allemand le piège de sa stratégie décalée, où Hamilton effectuait un second relais en mediums et Valtteri Bottas restait en piste pour ralentir la Ferrari chaussée de tendres plus anciens, que les choses sont devenues claires.

Mais encore fallait-il continuer de faire les bons choix, et la rentrée aux stands juste au moment de la fin de la voiture de sécurité virtuelle a failli coûter cher à la fois par le temps qui aurait pu être gagné par Hamilton et qui ne l'a pas été, mais aussi par le fait que, quand Vettel s'est lui-même arrêté, les deux hommes sont entrés en contact dans le virage 1, sans gravité.

Le numéro 44 a finalement pris l'avantage à la faveur du DRS et de ses meilleurs pneus dans le 44e tour, pour ne jamais être repris. 

"D'abord, un grand merci aux fans qui sont venus et qui nous ont accueillis chaleureusement", a-t-il déclaré sur le podium face au public nombreux, avant de saluer le travail de l'Étoile. "L'équipe a fait un travail incroyable."

"C'est ça, le sport auto, Sebastian était très proche de moi, l'équipe a fait du très bon travail avec la stratégie. Je ne sais pas exactement ce qui n'a pas marché au départ, c'est de ma faute, je ne sais pas ce que j'ai fait mais j'ai eu un peu de patinage."

Concernant la touchette entre les deux pilotes, il explique : "Sur le moment, c'est dur de savoir. J'ai eu le sentiment de ne plus pouvoir rester sur la piste, j'étais à ses côtés. On ne peut rien y changer."

Les communications radio du triple Champion du monde ont laissé entendre un pilote véritablement aux prises, physiquement, avec sa monoplace, essoufflé, ce qu'il a confirmé au micro de Pedro de la Rosa : "Mon cou, ça va, mais physiquement, j'ai perdu près de deux kilos pendant cette course. La voiture est rapide, et tenir son rythme... c'est un vrai privilège de courir face à un pilote [Vettel] si génial."

Prochain article Formule 1
Wolff : Bottas a "joué un rôle important" pour Hamilton

Previous article

Wolff : Bottas a "joué un rôle important" pour Hamilton

Next article

Vettel : "J'ai fait de mon mieux pour résister"

Vettel : "J'ai fait de mon mieux pour résister"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Réactions