Handicap américain pour Button et Vettel

Avant même le début du week-end à Austin, Jenson Button sait que sa course dimanche sera rendue difficile par une pénalité sur la grille de départ

Avant même le début du week-end à Austin, Jenson Button sait que sa course dimanche sera rendue difficile par une pénalité sur la grille de départ. McLaren a dû changer la boîte de vitesses de sa MP4-29 après seulement deux courses, ce qui est contraire à la réglementation qui impose la même boîte de vitesses pour six courses consécutives. Dimanche, Button s'élancera donc avec 5 places de pénalité sur la grille de départ.

"Nous sommes bons pour contrôler les températures de pneus désormais, et ce devrait être varié en termes d'arrêt au stand, ce dont nous avons besoin", a confié Button en vue du Grand Prix. "Même si je me qualifie quatrième ou cinquième, je serai encore 10e sur la grille et avec des pneus usés par rapport aux gars derrière avec des pneus neufs."

Button n'est pas le seul à voir sa position de départ affectée par une pénalité, puisque Sebastian Vettel devrait quant à lui utiliser comme prévu une sixième unité de puissance. Avec l'utilisation de tous les composants neufs, le pilote allemand serait contraint de s'élancer depuis la voie des stands dimanche, ce qui lui laisse imaginer qu'il ne prendra pas part aux qualifications.

"Lors des essais libres, nous allons largement nous concentrer sur la course", prévient le quadruple Champion du Monde allemand, qui regrette un tel règlement pour le spectacle. "C'est une règle qui est la même pour tout le monde. Mais pour les gens qui viennent regarder les voitures, qui viennent assister aux qualifications, c'est une très mauvaise règle."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Sebastian Vettel
Équipes McLaren
Type d'article Actualités