Heidfeld est ravi d'essayer la "voiture B"

partages
commentaires
Heidfeld est ravi d'essayer la
20 nov. 2008 à 09:25

L'écurie BMW semble avoir mis les bouchées doubles pour la saison 2009 et dès les premiers essais hivernaux, les pilotes de l'écurie bavaroise ont déjà pu prendre les commandes d'une voiture répondant entièrement aux spécifications 2009

L'écurie BMW semble avoir mis les bouchées doubles pour la saison 2009 et dès les premiers essais hivernaux, les pilotes de l'écurie bavaroise ont déjà pu prendre les commandes d'une voiture répondant entièrement aux spécifications 2009.

La "voiture B", comme l'appelle Nick Heidfeld, est donc munie d'un aileron avant très large et d'un aileron arrière haut et étroit dans le but de réduire les appuis aérodynamiques de l'ordre de 50%.

En outre, c'est chaussée de pneus slicks et dotée du fameux système à récupération d'énergie cinétique au freinage, le KERS, que le nouveau bolide de Heidfeld et Robert Kubica a pris la piste en début de semaine à Barcelone.

BMW est donc en avance sur ses concurrents, qui en sont encore à l'évaluation des pneus slicks et du KERS tout en conservant un package aérodynamique 2008.

Le pilote allemand, qui ne se sent pas encore très à l'aise dans sa nouvelle mouture, estime que le KERS n'est pas encore tout à fait prêt pour être utilisé en course mais se montre satisfait que BMW soit en avance sur ses préparatifs pour la saison 2009.

"Le premier jour, nous avons roulé avec ce que nous appelons la 'voiture B' avec des ailerons avant et arrière répondant aux réductions des appuis aérodynamiques pour l'an prochain, avec le KERS et avec les slicks," explique-t-il.

"Bien sûr, les réglages sont loin d'être optimaux, surtout sur ma voiture car je me concentrais principalement sur le KERS. Nous avons toujours quelques soucis sur ce point mais au moins, nous l'avons dans la voiture."

"Par conséquent, nous ne nous sommes pas focalisés sur les réglages et c'est pourquoi nous avons encore beaucoup à apprendre. Mais je pense que c'est bien. En regardant autour dans le paddock, comparé aux autres voitures, nous avons déjà une 'voiture B' bien avancée, ce qui nous permet d'obtenir quelques bonnes informations."

Article suivant
Sato : "Je n'avais pas l'intention de prendre ma retraite"

Article précédent

Sato : "Je n'avais pas l'intention de prendre ma retraite"

Article suivant

Loeb, rapide comme un pilote de F1

Loeb, rapide comme un pilote de F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Nick Heidfeld