Heikki Kovalainen : "Garder confiance"

Heikki, comment s’est passée votre course ?Plutôt bien au départ

Heikki, comment s’est passée votre course ?
Plutôt bien au départ. J’ai passé Ralf Schumacher et, puisque Felipe Massa s’est élancé depuis la voie des stands, j’ai passé le premier virage en ayant gagné deux positions. Malheureusement, la performance a commencé à se dégrader peu après.

Que s’est-il passé ?
Alors que la voiture était plutôt compétitive en pneumatiques durs, son comportement est devenu très instable, surtout dans les portions sinueuses de la fin du circuit. Les enveloppes arrière se dégradaient. Je me suis arrêté pour la première fois et j’ai de nouveau chaussé des gommes dures. Après quelques tours, le même problème s’est manifesté une nouvelle fois. J’ai donc perdu du temps. Enfin, j’ai passé les pneumatiques tendres pour les derniers tours de la course et tout est rentré dans l’ordre. Mais il était trop tard…

Giancarlo a-t-il connu les mêmes problèmes ?
Non. Pour lui, c’était l’inverse ! Dès l’arrivée, l’équipe a commencé à analyser les données acquises en course pour essayer de comprendre ce qui s’est passé.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ce soir ?
Je suis un peu déçu, comme tout le reste de l’équipe, je crois. Nous avions à cœur de bien faire pour le deuxième Grand Prix à domicile de Renault F1, et nous ne terminons pas là où nous voulions. Et puis, ce qui est frustrant, c’est que les deux BMW terminent devant nous. Cette équipe marque donc davantage de points et nous nous battons contre elle pour la troisième place du championnat. Mais nous avons donné notre maximum. Et nous savons que l’usine travaille très dur afin de produire les évolutions techniques à temps pour les prochains rendez-vous. Nous devons donc garder confiance et nous dire que les progrès, c’est pour très bientôt…

Source : RenaultF1

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Felipe Massa , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités