Heikki Kovalainen : "Un circuit exigeant mais int?ressant"

Heikki, vous sembliez plutôt satisfait au soir du dernier Grand Prix de Turquie…Oui, c’est vrai

Heikki, vous sembliez plutôt satisfait au soir du dernier Grand Prix de Turquie…
Oui, c’est vrai. L’équipe et moi avons fait je crois du bon boulot et cela a payé puisque nous avons ramené trois points, ce qui est toujours bon à prendre. Bien sûr nous aimerions pouvoir prétendre à mieux mais il était important d’extraire le maximum de performance de notre package et c’est ce que nous avons fait, il était donc légitime d’être satisfait ! Nous avons passé un bon week-end, j’espère continuer sur cette lancée dès ce Grand Prix d’Italie !

Ce week-end en Italie se disputera le Grand Prix de Monza, un circuit un peu atypique aujourd’hui dans le calendrier. Est-ce un rendez-vous que vous appréciez ?
Oui, c’est une course particulièrement excitante pour le tracé et l’ambiance, c’est un week-end à part dans le calendrier. Le circuit est très rapide, demande un package aérodynamique minimum et cela exige de la part des pilotes une concentration de tous les instants. Les courses sont souvent intéressantes, il y aura ce week-end encore certainement beaucoup de supporters Ferrari mais nous tâcherons de faire notre maximum pour offrir un beau spectacle à nos supporters !

Qu’implique le fait de rouler avec peu d’appuis aérodynamiques ?
C’est particulièrement exigeant pour les pilotes et l’équipe à vrai dire. La voiture est très légère et a vite tendance à glisser dans les courbes. Les Lesmo 1 et 2 sont particulièrement délicats, ils se négocient en quatrième, à haute vitesse, et lorsque les pneus sont déjà un peu usés comme en course par exemple, la voiture devient très difficile à tenir, mais c’est ça aussi le challenge de Monza !

Quels seront les paramètres clés pour réussir à être performant ici ?
Monza est un circuit rapide alors bien entendu la vitesse de pointe sera essentielle ! Mais plus important encore, je pense, il faudra se concentrer sur la sortie de virage et être en mesure de pouvoir réaccélerer au plus tôt et de pouvoir tirer profit au plus vite de toute la puissance moteur sans que la voiture ne se mette à glisser… Nous travaillerons sur ces différents éléments vendredi lors des premiers roulages, à partir des données enregistrées lors des essais que nous avons réalisés la semaine dernière sur ce même circuit de Monza. Nous aurons à cœur ce week-end encore de montrer que nous progressons, comme cela a été le cas à Istanbul !

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités