Herbert : Le sort de Vandoorne est un avertissement pour Norris

partages
commentaires
Herbert : Le sort de Vandoorne est un avertissement pour Norris
Par : Jack Benyon
26 sept. 2018 à 14:06

L'ancien pilote de Formule 1 Johnny Herbert estime que Stoffel Vandoorne est le parfait exemple du fait qu'une carrière en F1 n'est pas "acquise", même pour des rookies qui ont impressionné comme Lando Norris.

Vandoorne avait un CV étincelant en formules de promotion, le Belge ayant remporté la Formule Renault Eurocup en 2012, puis ayant terminé second de Formule Renault 3.5 et du GP2 en 2013 et 2014 respectivement, avant de remporter le titre de cette dernière catégorie en 2015. En 2016, il a connu la Super Formula puis a débuté sa carrière de titulaire en Formule 1 avec McLaren en 2017.

Mais deux saisons sans éclat lors desquelles il a peiné à impressionner en tant que coéquipier de Fernando Alonso l'ont placé aujourd'hui dans une situation où il ne dispose pour l'instant d'aucun baquet pour l'année prochaine en Formule 1.

Lire aussi :

S'exprimant sur les performances de Norris, qui va remplacer Vandoorne à Woking en 2019, et de George Russell en Formule 2, Herbert a ainsi déclaré : "J'espère que c'est un signe, aussi jeunes soient-ils, qu'ils seront capables de monter dans une F1 et de faire le boulot."

"Mais il y a toujours l'histoire de Stoffel Vandoorne. Prenez Lando, il faut avoir pleinement conscience qu'il n'est pas acquis que le scénario soit facile et que tout va bien fonctionner pour lui. Vandoorne a connu une brillante carrière dans les formules de monoplace, est arrivé en F1 et malheureusement ça ne s'est pas bien passé pour lui."

"Il faut capitaliser sur l'opportunité. Ils sont jeunes, oui, mais ça ne compte pas. Si vous ne faites pas le travail, vous ne resterez pas, et c'est sacrément dur, à moins d'avoir beaucoup d'argent dans vos poches, de revenir à nouveau. Il faut prendre le taureau par les cornes et utiliser la situation à son avantage."

Alors que Norris a donc vu son baquet pour l'année prochaine être confirmé, Russell, leader du classement pilotes en F2, connaît une situation compliquée. Le junior de Mercedes a effectué des tests pour Racing Point Force India, mais avec l'arrivée certaine de Lance Stroll aux côtés de Sergio Pérez au sein de l'écurie, la place n'est pas à portée du Britannique.

Il semble également ne plus être parmi les favoris chez Williams. L'équipe de Grove a récemment annoncé qu'elle n'allait pas renforcer ses liens avec Mercedes en ajoutant la fourniture de boîtes de vitesses à l'accord moteur pour 2019. "Si George remporte le championnat, et personnellement je pense qu'il va le faire, il devrait avoir un baquet en F1."

"C'est bien d'avoir cette expérience de la F2, dans cette bataille tendue dans laquelle ils sont engagés depuis la première course. Avec un peu de chance, ils pourront utiliser cela à leur avantage en F1. C'est là que le vrai travail difficile commence vraiment, il s'agit d'avoir cette dynamique et de la faire durer. La confiance qu'elle vous donne est très, très puissante."

Prochain article Formule 1
Honda veut mener des tests pour 2019 lors des GP restants

Article précédent

Honda veut mener des tests pour 2019 lors des GP restants

Article suivant

Brown : La F1 devrait envisager d'autoriser des livrées spéciales

Brown : La F1 devrait envisager d'autoriser des livrées spéciales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Stoffel Vandoorne , Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jack Benyon
Type d'article Actualités