Hesketh prépare la "Bugatti Veyron de la moto"

Si le nom de Hesketh s'est d'abord fait connaître en Formule 1, c'est en deux-roues que la marque s'épanouit aujourd'hui, développant des projets originaux et luxueux

Si le nom de Hesketh s'est d'abord fait connaître en Formule 1, c'est en deux-roues que la marque s'épanouit aujourd'hui, développant des projets originaux et luxueux.

Fondée par le richissime et quelque peu excentrique Lord Alexander Hesketh, Hesketh Racing a intégré la F1 en tant qu'écurie, avant de devenir constructeur à part entière pour ses quelques années d'existence dans la discipline reine de la course automobile. Malgré une victoire, celle du Grand Prix des Pays-Bas 1975 avec James Hunt, l'aventure s'arrête en 1978.

Depuis, Hesketh est passé d'un investisseur à un autre, sans relance notable de son activité. Il faudra attendre l'arrivée de Paul Sleeman en 2010 pour que la marque connaisse un rebond. "Je suis un collectionneur de moto britanniques privées et j'ai vu une Hesketh devant un pub," explique-t-il au Telegraph. "J'ai trouvé la société qui produisait ces motos, j'en ai achetée une et puis j'ai fini par acheter l'entreprise."

Les efforts de Sleeman pour redonner vie à Hesketh ont abouti l'an dernier au lancement de la "24", première moto produite par la marque depuis 32 ans. Avec un nom s'inspirant du numéro de course de James Hunt en 1975, ce modèle a été produit à... 24 exemplaires. La moto, présentée au Goodwood Festival of Speed (dont le Lord est une grande icône) n'est pourtant pas passée inaperçue, tant pour ses entrailles (notamment un moteur X-Wedge V-Twin de 1950cc) que pour son prix : 35'000 £ (environ 48'000 €) !

16 exemplaires vendus à ce jour : c'est un succès pour Hesketh, si bien que le constructeur s'est convaincu de poursuivre dans cette direction. Et la suite se veut "exotique" d'après Paul Sleeman, qui planche sur un nouveau modèle prévu pour 2016. Une indication de ce que ça donnera ? "Si la 24 est une Aston Martin, alors nous sommes en train de travailler sur une Bugatti Veyron." Tout un programme !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Aston Martin , James Hunt
Type d'article Actualités