Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie

partages
commentaires
Honda ne s’enflamme pas malgré une matinée réussie
Par :
26 févr. 2018 à 14:28

La première matinée des essais de Barcelone s'est déroulée à merveille pour Toro Rosso et Honda. Le motoriste japonais est toutefois loin de crier victoire pour autant.

Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso et la Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13, Fernando Alonso, McLaren MCL33
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13

Après trois ans de collaboration désastreuse avec McLaren, le nouveau partenariat de Honda avec la Scuderia Toro Rosso commence bien. Le motoriste japonais a tout fait pour se débarrasser de ses vieux démons, à savoir un manque de fiabilité et de puissance chronique.

Encore une fois, le directeur du projet F1 a été écarté : après Yasuhisa Arai début 2016, son remplaçant Yusuke Hasegawa a dû laisser sa place à un duo composé de Toyoharu Tanabe et de Yasuaski Asaki.

Alors que les 21 week-ends de Grands Prix de la saison 2018 sont censés être effectués avec trois unités de puissance par voiture seulement (et certains éléments restreints à deux), Honda s'est logiquement concentré sur son talon d'Achille : la fiabilité. Ensuite viendra la performance, et si tout se passe comme prévu, une évolution arriverait au tiers de la saison, le huitième Grand Prix de l'année étant celui tenu au Paul Ricard.

Selon nos informations, l'intersaison de Honda s'est bien mieux passée qu'auparavant, puisque les potentiels problèmes techniques qui auraient pu handicaper Toro Rosso en Catalogne ont été décelés bien avant.

"Notre approche cette année est de se focaliser en premier lieu sur la fiabilité en début de saison", déclare Masashi Yamamoto, directeur de la compétition chez Honda, pour Motorsport.com. "Nous devons nous assurer d'avoir une bonne fiabilité. C'est là-dessus que nous travaillons depuis le début de l'intersaison. Voyons voir ce qui va se passer lors des essais hivernaux."

"Nous restons quatrièmes dans la hiérarchie, cette année sera la première pour assurer la fiabilité. Nous apporterons des évolutions au niveau de la performance au fil de l'année. Tout d'abord, nous voulons nous concentrer sur les essais de pré-saison."

Ce lundi matin, Brendon Hartley a parcouru 72 tours du Circuit de Catalunya, soit plus que la distance d'un Grand Prix, avec le cinquième chrono à la clé : une performance encourageante pour Toro Rosso et Honda.

"En termes de performance globale, nous ne pouvons pas faire de commentaire clair, car ce n'est que la spécification de test pour nous. Avec la performance, il y a du mieux à venir, et jusqu'à présent, nous sommes satisfaits de la fiabilité, mais il reste beaucoup d'essais à réaliser", conclut Yamamoto.

Article suivant
McLaren dédramatise sa matinée blanche à Barcelone

Article précédent

McLaren dédramatise sa matinée blanche à Barcelone

Article suivant

Force India évoque un Halo au coût proche du million

Force India évoque un Halo au coût proche du million
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Lawrence Barretto