Honda - Le PDG de la firme japonaise remercié

L'affaire des airbags défectueux et des nombreux rappels en série sur les modèles routiers Honda aura eu raison de la tête du PDG du groupe japonais

L'affaire des airbags défectueux et des nombreux rappels en série sur les modèles routiers Honda aura eu raison de la tête du PDG du groupe japonais. Le constructeur nippon a annoncé officiellement la nouvelle lundi, en confirmant le départ de Takanobu Ito. Cette décision était pour le moins inattendue.

Présent au sein du groupe depuis 1978, Ito va conserver une place au sein du groupe nippon, notamment au Conseil d'administration, mais laissera sa place à un nouveau PDG déjà désigné, Takahiro Hachigo, en juin prochain.

Officiellement, aucun motif n'a été donné pour justifier ce changement important à la tête du troisième constructeur japonais. Mais on ne peut pas s'empêcher de penser aux 13 millions de véhicules rappelés ces dernières années, notamment en Amérique du Nord, suite à l'affaire des airbags défectueux de l'équipementier Takata, qui secoue encore fortement l'industrie auto.

Si la responsabilité de Honda, principal client de Takata, n'est pas directement engagée dans cette affaire, Mr Ito semble toutefois en être la victime collatérale avec ce départ forcé.

Il faut également se souvenir que plusieurs modèles hybrides ont été rappelés pour des problèmes techniques divers ces dernières années, et que le contexte économique japonais fait cruellement souffrir Honda. Dans ces conditions, plusieurs baisses de salaire ont également été annoncées pour les principaux responsables techniques de la marque.

Avec notre partenaire Autoblog France

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités