Honda, prochain motoriste de Manor?

Revenu cette saison en F1 en compagnie de McLaren, Honda n'avait pas envisagé de fournir une autre équipe que celle de Woking pour l'année 2015. Mais la donne pourrait rapidement changer, car les rumeurs liant Honda et Manor se font de plus en plus insistantes.

En février, le Directeur du programme F1 de Honda, Yasuhisa Arai, déclarait déjà : "Si d'autres équipes sont intéressées par nos unités de puissance, nous pourrons le faire."

La situation n'a pas évolué depuis lors mais en piste, les choses se compliquent pour le motoriste japonais, qui connaît des débuts plus que compliqués. Les problèmes de fiabilité se sont multipliés et McLaren n'a inscrit des points qu'à Monaco, là où la puissance du moteur est le moins mise à contribution.

Une restructuration sous forme de révolution chez Manor

En dépit des mauvais résultats actuels, Manor pourrait être intéressé par la fourniture des unités de puissance conçues par Honda. Car si l'ex-écurie Marussia bénéficie toujours d'un bloc moteur Ferrari - datant cependant de l'an dernier - Manor a débuté ces dernières semaines une importante restructuration, laquelle pourrait à l'avenir lui rendre une place plus enviable au sein du peloton F1.

Dans cette optique, Manor a entre autres attiré Bob Bell, l'ancien Directeur Technique de Mercedes, qui va selon toute vraisemblance concentrer ses efforts sur la monoplace 2016 de l'équipe.

"Nous sommes dans la période la plus intense de notre reconstruction," affirme Graeme Lowdon, patron de l'équipe. "En plus de Bob, nous avons également engagé Luca [Furbatto ; ancien aérodynamicien McLaren puis Concepteur en Chef chez Toro Rosso, ndlr], un gars qui a aussi énormément d'expérience. Nous visons vraiment à renforcer notre équipe de conception."

Un pont McLaren-Manor est-il envisageable?

Si la rumeur ne date pas d'hier et que McLaren a déjà démenti plusieurs fois l'idée de faire de Manor son équipe B, il y aurait bel et bien un contact établi entre l'entité de John Booth et Honda.

Certains rappellent par ailleurs que l'ancienne équipe, Marussia, possède encore une dette importante envers McLaren, estimée à 11 millions de dollars. Cela pourrait-il faciliter un rapprochement, à l'heure où Ron Dennis cherche également à placer ses jeunes poulains, Kevin Magnussen et Stoffel Vandoorne, dans d'autres baquets que ceux de McLaren ?

Si rien ne permet pour l'instant d'affirmer que les discussions entre les différentes parties concernées sont avancées, une chose est certaine : Manor a bel et bien décidé de se donner les moyens de ses ambitions, et ne compte pas se contenter d'un rôle de figurant en F1 à l'avenir.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Manor Racing , McLaren
Type d'article Actualités
Tags honda, manor, mclaren, moteur, motoriste