Honda refuse de voir la puissance de Mercedes et Ferrari plafonnée

partages
Honda refuse de voir la puissance de Mercedes et Ferrari plafonnée
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Traduit par: Benjamin Vinel
23 juil. 2015 à 12:44

Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Jenson Button, McLaren Honda
Jenson Button, McLaren Honda
Fernando Alonso, McLaren MP4-30
Fernando Alonso, McLaren MP4-30 s'arrête aux stands
Fernando Alonso, McLaren MP4-30 et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06.

Devant la proposition de limiter la puissance des moteurs pour rendre les motoristes plus compétitifs les uns par rapport aux autres, Honda s'est montré catégorique : selon le manufacturier japonais, c'est une mauvaise idée.

Motorsport.com a révélé il y a quelques semaines que Bernie Ecclestone avait suggéré qu'une façon d'aider Honda et Renault à refaire leur retard serait d'empêcher Mercedes et Ferrari de développer leurs unités de puissance, une fois un certain nombre de cv atteint.

Une solution radicale proposée pour aider Renault et Honda

Même si une idée aussi radicale aiderait certainement Honda à progresser plus rapidement dans la hiérarchie, le chef de la compétition Yasuhisa Arai ne souhaite pas voir ses rivaux handicapés de cette façon.

"C'est une idée étrange," a-t-il confié à Motorsport.com"Ce n'est pas la Formule 1. J'espère qu'il n'y aura pas de plafond."

Les efforts doivent être récompensés

Honda reconnaît que la raison de son implication en Formule 1 est le défi technologique que cela représente. C'est pourquoi Arai souhaite catégoriquement que Honda n'obtienne de meilleurs résultats que grâce à de vrais progrès, et ne veut pas voir les règles changées.

"Cela ne doit pas être à cause de la réglementation, mais de nos propres efforts," poursuit-il au sujet de potentiels progrès de Honda. "L'objectif est très clair : dépasser Mercedes. Ils vont passer à un autre niveau avec plus de puissance, donc nous devons les prendre en chasser et aller au-delà."

Moteurs - L'appel des équipes pour des performances resserrées

"C'est la compétition, et c'est la Formule 1. C'est un défi très enthousiasmant. Si seulement nous pouvions les rattraper et les dépasser bientôt!"

Est-il encore possible pour Honda de réduire l'écart sur Mercedes en 2015? Pour Arai, il n'y a aucun doute : "Oui, oui, oui. Mais ils sont très forts, donc nous avons besoin de temps, mais l'objectif ne change pas. Ils sont forts, mais nous devons les battre," conclut le Japonais.

Prochain article Formule 1
Accident Jules Bianchi - Les terrifiants chiffres de l'impact

Previous article

Accident Jules Bianchi - Les terrifiants chiffres de l'impact

Next article

Carmen Jorda "surprise" par les critiques de Michèle Mouton

Carmen Jorda "surprise" par les critiques de Michèle Mouton

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Shop Now
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités