Honda va revoir son unité de puissance de fond en comble

Si le constructeur japonais ignore encore à quel moment précis seront dépensés les neuf jetons de développement moteur qui lui sont attribués, les propos de Yasuhisa Arai, Responsable du programme F1, laissent peu de doute quant à la politique qui sera menée ces prochaines semaines au sein de l'entité Honda.

S'il évoquait quelques jours plus tôt la possibilité d'introduire de nouvelles pièces après le prochain Grand Prix d'Autriche, soit au début de la saison estivale, Arai dévoilé à présent le plan de bataille du motoriste de l'écurie McLaren.

"Nous avons besoin de plus de puissance, c'est vraiment l'une de nos faiblesses," concède Arai, qui semble pour la première fois ne plus prendre de pincettes au moment d'évoquer les problèmes liés à son moteur. "Il nous faut pour cela revoir les éléments essentiels que sont les systèmes de récupération d'énergie, les systèmes de combustion, le système cinétique et le bloc thermique."

Honda a décidé de tout modifier d'un coup

Autrement dit, Honda va tout revoir ou presque. Un nouveau système d'injection serait déjà prêt mais Honda a préféré retarder l'échéance afin de repenser l'ensemble de son concept.

"Nous avons peut-être besoin de revoir tout notre concept afin de gagner encore davantage en performance une fois toutes les nouveautés introduites," poursuit Arai. "Nous allons donc coupler cela avec un nouveau turbo, le moteur thermique va être bouleversé."

"Notre travail se poursuit chaque jour à l'usine, nous étudions sans cesse de nouveaux concepts et je pense qu'il s'agit sans doute de la meilleure façon d'envisager de dépenser nos jetons de développements."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags arai, développement, honda, jetons, mclaren, moteur, unité de puissance