Horner : Albon "partage beaucoup de qualités" avec Verstappen

Alexander Albon "partage beaucoup de qualités" avec son équipier Max Verstappen lorsqu'il s'agit de gérer la pression, assure leur directeur Christian Horner.

Horner : Albon "partage beaucoup de qualités" avec Verstappen

Alex Albon, qui fera équipe avec Max Verstappen dans l'équipe Red Bull Racing en 2020, a connu une carrière difficile en formules de promotion, avec notamment trois années en Formule Renault 2.0 et un échec dans le programme junior de Red Bull. Il a débuté la saison 2018 sans un budget suffisant pour une saison complète en Formule 2, mais l'a terminée avec un contrat en poche pour une saison de Formule E avec Nissan, avant que Toro Rosso ne l'appelle au dernier moment. Il a finalement été promu en cours de saison 2019 chez Red Bull, où il courra cette année.

Interrogé au sujet des attentes pour la saison 2020 d'Albon, qui s'apprête à vivre une des ses premières saisons sans rebondissement, Horner a répondu : "C'est probablement la première fois depuis sa carrière en karting qu'il a cela. Il ne pourra qu'en tirer du positif. Il a fait face à beaucoup d'adversité durant sa carrière. Je pense que l'on voit de quoi sont faits les gens dans l'adversité, et je crois qu'il a montré cette détermination, ce caractère, et je n'ai aucun doute sur le fait qu'il pourra tirer parti de cette stabilité. Il partage aussi beaucoup des qualités que Max a lorsqu'il s'agit de gérer la pression, et sa détermination."

Lire aussi :

Bien qu'Albon n'ait pas réussi à être aussi proche de Verstappen que son prédécesseur chez Red Bull, Pierre Gasly, il a prouvé pouvoir marquer des points plus régulièrement et être plus à son avantage en conditions de course, ne manquant un podium au Brésil que par la faute d'un accident avec Lewis Hamilton dans l'avant-dernier tour.

"Il n'y a pas d'objectifs spécifiques [pour 2020], il doit juste continuer à progresser", poursuit Horner. "On a vu durant toutes les courses qu'il a faites pour nous qu'il n'a fait que progresser. Et il a été malchanceux au Brésil, mais je pense qu'il a été brillant. [C'était] sa première saison, avec deux équipes et la pression d'arriver ici aux côtés de Max Verstappen. Il a très bien géré cela. Il a impressionné toute l'équipe par son approche et son attitude, mais aussi avec ses retours techniques, et son rythme qui continue à progresser."

partages
commentaires
Ferrari ouvre le bal des présentations F1

Article précédent

Ferrari ouvre le bal des présentations F1

Article suivant

Stroll a fixé des objectifs élevés à la future écurie Aston Martin F1

Stroll a fixé des objectifs élevés à la future écurie Aston Martin F1
Charger les commentaires