Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
75 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
88 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
145 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
159 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
187 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
194 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
208 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
215 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
278 jours

Horner confiant quant à l'avenir de Verstappen chez Red Bull

partages
commentaires
Horner confiant quant à l'avenir de Verstappen chez Red Bull
Par :
23 oct. 2019 à 07:02

Si Jos Verstappen semble perdre patience suite aux difficultés récentes de son fils Max avec l'écurie Red Bull, cette dernière assure que son pilote phare continue de croire en son projet.

La première moitié de la saison 2019 avait déjà dépassé toutes les attentes pour Red Bull, alors que le passage aux unités de puissance Honda était un marqueur d'incertitude ; après huit arrivées consécutives dans le top 5, Max Verstappen est parvenu à remporter les Grands Prix d'Autriche et d'Allemagne, manquant la victoire de peu en Hongrie.

Or, depuis la trêve estivale, plus rien ne va : Red Bull a perdu du terrain sur Mercedes et Ferrari, et ne parvient plus à se qualifier à moins d'une demi-seconde de la pole position. Verstappen, lui, n'a marqué que 31 points sur les cinq derniers Grands Prix, c'est bien moins que son coéquipier Alexander Albon (48), et pour cause : le Néerlandais a été impliqué dans deux accidents au premier tour, notamment accroché par Charles Leclerc à Suzuka, tandis qu'il s'élançait du fond de grille à Monza en raison d'une pénalité moteur.

Lire aussi :

Jos Verstappen a exprimé sa frustration sur le plateau de l'émission néerlandaise Peptalk après le Grand Prix de Russie, mais pour Christian Horner, interrogé à ce sujet par Motorsport.com, cela n'a rien d'inquiétant. "Max est très différent de son père", estime le directeur de Red Bull Racing. "Il voit les choses avec plus de recul. Il est allé à Sakura [avant le GP du Japon] et il a vu ce qui arrivait, à quel point Honda travaillait dur sur le moteur et sur la F1. Il voit ce qui se passe à l'usine, mais malheureusement, les pères de pilotes peuvent parfois s'enflammer un peu."

Max Verstappen, Red Bull Racing et Jos Verstappen

Il est crucial pour Red Bull que Max Verstappen conserve sa confiance en l'écurie, car le contrat liant les deux parties ne court que jusqu'à la fin de la saison 2020 ; le marché des transferts s'annonce très ouvert pour la campagne suivante, qui sera le théâtre d'une révolution réglementaire sur le plan technique mais aussi sportif.

Lorsqu'il lui est demandé s'il pense que les négociations contractuelles avec Verstappen attendront l'an prochain, Horner répond : "Il le faudra. Les contrats de Max, de Lewis [Hamilton] et de Sebastian [Vettel] expirent tous fin 2020, donc trois des quatre pilotes de pointe seront sur le marché. Inévitablement, ils vont tous attendre de voir les performances de leur écurie par rapport aux autres lors de la première moitié de la saison prochaine."

"C'est tout à fait en notre contrôle. Il est très content de l'environnement que représente l'écurie. Il veut accomplir ses ambitions ici, et c'est à nous de lui fournir une plateforme avec laquelle le faire. Je suis confiant et espère que nous le pouvons", conclut le Britannique.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Japon 1989 - Senna/Prost, quand le duel devint légende

Article précédent

Japon 1989 - Senna/Prost, quand le duel devint légende

Article suivant

Le programme TV du Grand Prix du Mexique

Le programme TV du Grand Prix du Mexique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel