Horner convoqué par les commissaires pour mauvaise conduite

Christian Horner va devoir s'expliquer devant les commissaires du Grand Prix du Qatar, accusé de "mauvaise conduite" envers les officiels de l'épreuve.

Horner convoqué par les commissaires pour mauvaise conduite

Le Grand Prix du Qatar à peine terminé sur la victoire de Lewis Hamilton devant Max Verstappen, les commissaires sportifs ont convoqué Christian Horner. Le directeur de Red Bull Racing va devoir s'expliquer, vraisemblablement en raison de propos tenus sur l'antenne de Sky Sports juste avant la course. 

Alors que venait de tomber la pénalité de cinq places à l'encontre de Max Verstappen sur la grille de départ, consécutive au non respect d'un double drapeau jaune samedi en qualifications, le Britannique a vertement critiqué les commissaires de course qui sont intervenus lors de l'accident de Pierre Gasly"Je pense que c'est juste un commissaire malhonnête qui a agité un drapeau, il n'a pas reçu d'instructions de la FIA", a-t-il notamment lancé. "Ils doivent avoir le contrôle de leurs commissaires, c'est aussi simple que ça, car c'est un coup décisif qui nous est porté au championnat."

Parti septième, Verstappen est parvenu à remonter au septième rang, mais cet écart de conduite du directeur de l'écurie autrichienne n'est pas du goût des officiels. Sans préciser quels sont les propos en question, ce qui fait toutefois peu de doute, ils l'ont donc sommé de venir s'expliquer. La convocation évoque deux infractions aux Code Sportif International. 

La première concerne l'Article 12.2.1 f) où l'on peut lire que sera considéré comme une infraction "tout propos, acte ou écrit qui porte un préjudice moral ou matériel à la FIA, à ses organes, à ses membres ou ses dirigeants, et plus généralement à l’intérêt du sport automobile et aux valeurs défendues par la FIA."

La seconde évoque l'Article 12.2.1 k) qui liste "toute mauvaise conduite envers les licenciés, les officiels, les dirigeants ou les membres du personnels de la FIA, les membres du personnel de l'Organisateur du ou du promoteur, les membres du personnel des Concurrents, les agents de contrôle du dopage, ou toute autre personne impliquée dans un contrôle du dopage effectué conformément à l’Annexe A".

Lire aussi :

partages
commentaires
Championnat - Verstappen aura une balle de match
Article précédent

Championnat - Verstappen aura une balle de match

Article suivant

Alonso sur le podium : "Putain, j'ai attendu tellement longtemps..."

Alonso sur le podium : "Putain, j'ai attendu tellement longtemps..."
Charger les commentaires