Horner justifie le coup de sang de Vettel

Il n’aura fallu qu’une ou deux petites déclarations par micros interposés entre Sebastian Vettel et Narain Karthikeyan après le Grand Prix de Malaisie pour que la planète F1 se mette déjà à annoncer la fin des haricots pour Sebastian Vettel, jugé...

Il n’aura fallu qu’une ou deux petites déclarations par micros interposés entre Sebastian Vettel et Narain Karthikeyan après le Grand Prix de Malaisie pour que la planète F1 se mette déjà à annoncer la fin des haricots pour Sebastian Vettel, jugé en pleine perte de ses moyens.

C’est sans doute en raison du fait que les déclarations post-course du jeune Allemand sont plutôt traditionnellement des types de sorties émanant de la bouche de Lewis Hamilton, que Christian Horner a jugé nécessaire de venir à la rescousse de son protégé, assurant que Vettel n’a rien perdu de son sang-froid.

"Les journalistes ont tendu leurs micros juste après la course alors qu’il venait de perdre des points importants pour le championnat, ceux de la quatrième place, et comme il était très irrité, il a déchargé toute sa frustration," justifie ainsi le team manager de l’équipe Red Bull.

"Ce sont des choses qui arrivent parfois. Je crois que tous les pilotes qui se retrouveraient dans la même situation seraient très ennuyés. Les commissaires ont décidé que Narain était fautif dans cet incident et ils ont agi en conséquence. Toutefois, je ne crois pas que quelqu’un puisse blâmer Sebastian d’avoir été aussi frustré en se retrouvant dans cette situation."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Narain Karthikeyan , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités