Horner ne voit pas Webber quitter Red Bull

Quand trois semaines séparent deux Grands Prix, comme c'est le cas actuellement entre les manches bahreïni et espagnole, l'attente peut paraître longue aussi bien pour les fans que pour certains journalistes

Quand trois semaines séparent deux Grands Prix, comme c'est le cas actuellement entre les manches bahreïni et espagnole, l'attente peut paraître longue aussi bien pour les fans que pour certains journalistes.

Durant de telles pauses, il n'est donc pas rare de voir fleurir ici et là des rumeurs affirmant que tel pilote pourrait rejoindre telle écurie et évincerait ainsi tel autre pilote.

Cette année, c'est le pilote Red Bull Mark Webber qui se retrouve au centre de telles spéculations : certains verraient bien l'Australien prendre la place de Felipe Massa au sein de la Scuderia Ferrari à partir de 2013 pour épauler Fernando Alonso.

Alors que le natif de Queanbeyan a déjà coupé court à ces spéculations en déclarant n'avoir eu aucune discussion avec les membres de l'écurie au Cheval Cabré, son patron Christian Horner affirme ne voir aucune raison pour que son pilote quitte Red Bull.

"Chaque printemps, il semblerait qu'il soit de coutume que Mark soit en partance pour Ferrari. Il ne porte pas de combinaison rouge," assène Horner.

"Je crois que c'est inévitable, presque chaque pilote dans les paddocks a été lié à Fernando Alonso pour l'année prochaine, mais nous nous focalisons sur nous-mêmes."

"Mark aime être dans l'équipe, il est heureux ici et nous sommes heureux avec lui. Au moment opportun, plus tard dans l'année, nous nous assiérons et parlerons de l'avenir comme nous l'avons fait les saisons passées," poursuit-il.

"C'est quelque chose dont nous parlerons plus tard dans l'année. Je ne suis au courant d'aucune discussion. Je pense que Mark est heureux là où il est, il est dans une bonne position ici mais, inévitablement, les spéculations font partie de ce business."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités