Horner : Nous devons comprendre pourquoi Sebastian a du mal

Le Grand Prix de Chine aura été délicat à gérer pour Red Bull Racing, et finalement aucun des deux pilotes n'a terminé sur le podium,Daniel Ricciardofinissant 4e devant Sebastian Vettel

Le Grand Prix de Chine aura été délicat à gérer pour Red Bull Racing, et finalement aucun des deux pilotes n'a terminé sur le podium,

Daniel Ricciardo

finissant 4e devant Sebastian Vettel.

En course, le quadruple Champion du Monde a de nouveau fait face à une consigne d'équipe pour laisser passer son coéquipier, ce que justifie Christian Horner en raison des stratégies différentes.

"Sebastian est un pilote, ils sont en course, ils avaient les mêmes pneus, il voulait se battre !", explique le team principal de Red Bull Racing. "Nous avons regardé les données, et on a demandé à le laisser passer une fois qu'on a vu les stratégies différentes. Sebastian a fait la bonne chose pour l'équipe aujourd'hui, ça nous a permis de rattraper Alonso dans les derniers tours."

Horner explique les difficultés de Vettel par une difficulté à économiser ses gommes comme il pouvait le faire par le passé.

"Il faut que l'on comprenne avec quoi Sebastian a du mal en ce moment. Seb est très sensible à l'entrée en virage, il n'a pas la bonne sensation venant de la voiture en entrée de course. Il n'arrive pas à lire la voiture et les pneus comme avant, lui qui était si délicat avec ces pneus Pirelli, il les use beaucoup désormais."

De nouveau quatrième et de nouveau devant Vettel, Ricciardo réjouit quant à lui l'équipe de Milton Keynes course après course !

"Daniel est toujours en train de sourire, il est rapide, on le savait, mais il dépasse toutes nos attentes. Il est tellement calme sous la pression, on ne pense pas qu'il est dans un Grand Prix quand il parle à la radio. Sans un départ difficile aujourd'hui, il aurait pu dépasser Alonso je pense."

Désormais, Red Bull a trois semaines de travail avant le retour en Europe, qui pourrait permettre de commencer à réduire l'écart. Quoi qu'il en soit, il est hors de question d'abandonner la lutte dans le clan de l'équipe autrichienne.

"On va devoir se battre contre les Mercedes, j'y crois mais on ne doit pas perdre trop des points dans les prochaines courses", prévient Horner. "On perdait 22 km/h dans une ligne droite ici, on connait les problèmes et on va tenter de les résoudre. Sebastian va tout analyser, il va chercher comment s'améliorer, c'est un véritable compétiteur, on l'a vu en 2012 après un début de saison difficile. On va en discuter ensemble et on va le motiver."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités