Horner promet une nouvelle livrée Red Bull spectaculaire

La livrée de tests de Red Bull Racing a bien plus d’un efficace exercice de communication que d’une réelle tentative de réaliser un camouflage de la nouvelle monoplace mise en piste à Jerez

La livrée de tests de Red Bull Racing a bien plus d’un efficace exercice de communication que d’une réelle tentative de réaliser un camouflage de la nouvelle monoplace mise en piste à Jerez.

Dans l’industrie automobile, les livrées "camo" sont très fréquentes, et nombreux sont les constructeurs à utiliser cette technique pour rendre difficile la photographie des nouveaux modèles routiers ou concept-cars en cours de développement sur les routes publiques ou de tracés loués à titre privé, comme le Nordschleife.

Mais ce genre d’application permet aussi à certains ne nourrir la machine à rumeurs et à détourner l’attention des réels sujets sur lesquels se concentrer, créant un climax d’intox constant et nombre de questions quant aux motifs d’une dissimulation : l’œil doit-il chercher dans le camouflage, ou le secret ne se trouve-t-il pas en réalité précisément sur une partie restée visible ? Y-a-t-il réellement même quelque chose à voir, ou les autocollants sont-ils appliqués pour attirer les photographes désireux d’un scoop et de disposer d’une exposition médiatique accentuée ?

Dans le cas de Red Bull, Christian Horner sourit lorsqu’est évoquée cette livrée, qui a généré le buzz immédiat et placé la nouvelle Red Bull et ses logos sur les pages de tous les titres. Certes, elle contribue à rendre la visibilité de certains aspects de l’auto difficile, mais la Red Bull demeure l’une des autos les plus photogéniques à Jerez avec sa robe mat…

Un bon coup de com' derrière le climat de paranoïa

"La livrée camouflage vient en fait d’un casque avec lequel Sebastian a couru l’an dernier", rappelle-t-il. "C’était assez fun. Nous avons pensé que ce serait intéressant d’étendre le concept à l’intégralité de la voiture et Dietrich a aimé ça. Je pense que ça définit Red Bull, en réalité".

**

**

"Nous ne sommes pas effrayés à l’idée de faire les choses différemment et voir rouler une Red Bull dans une livrée différente est assez frappant. Ça rend les photographies détaillées difficiles sur une auto, à une période de l’année où nous essayons tous de rester secrets autant que possible", poursuit-il, satisfait du double emploi de l’idée.

Une autre livrée "encore plus forte"

Horner tease également les fans en ajoutant que la prochaine livrée qui apparaitra sur la Red Bull s’annonce elle aussi spectaculaire.

"Ils ne seront pas déçus car la livrée va être encore plus forte", explique-t-il avec une part de mystère. "C’est super de voir quelque chose de différent ; ça a été extrêmement bien reçu".

Et pour l’Australie ? "Attendez de voir", conclut Horner avec malice.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités