Horner : "Red Bull a vécu sa meilleure intersaison"

Après 15 journées d’essais hivernaux avec la RB7, Christian Horner déclare que l’équipe championne du monde en titre a réalisé sa meilleure intersaison à ce jour, que ce soit en termes de kilomètres parcourus ou de nouveautés testées

Après 15 journées d’essais hivernaux avec la RB7, Christian Horner déclare que l’équipe championne du monde en titre a réalisé sa meilleure intersaison à ce jour, que ce soit en termes de kilomètres parcourus ou de nouveautés testées.

Le team principal rappelle cependant que les résultats des essais hivernaux n’ont absolument aucune valeur. C’est dès Melbourne que son équipe devra engranger des points afin de défendre son titre acquis l’an dernier.

"Nous ne savons vraiment pas où nous nous situons par rapport aux autres. Les charges de carburant représentent une énorme différence, qui est impossible à prédire. Je ne pense pas que nous sommes particulièrement nerveux, mais il y a toujours un peu de nervosité avant la première course," a déclaré Christian Horner à Autosport.

"Je peux dire que je pense que nous avons vécu notre meilleure saison hivernale à ce jour, en termes de kilomètres parcourus et de nouveautés que nous avons voulu tester. Nous sommes sans doute dans une meilleure forme. Mais il n’y a pas de points pour les résultats que nous avons obtenus lors des essais hivernaux, qui représentent une partie importante de l’année. Les points se prennent à partir de Melbourne dans deux semaines, et tout le monde part avec les mêmes chances. "

Christian Horner est donc satisfait de la préparation de son équipe. Il ne parvient cependant pas à dresser de hiérarchie pour cette nouvelle saison de Formule 1, qui débutera dans moins de deux semaines à Melbourne. Il faudra attendre les qualifications pour savoir où son équipe se situe par rapport aux concurrents.

"Je pense que nous sommes satisfaits de la préparation que nous avons eue. Nous avons réussi à travailler en bouclant notre programme et à réaliser tous les objectifs que nous nous étions fixés. Comme nous l’avons fait au cours des dernières années, nous avons vraiment mis l’accent sur notre préparation. Vous avez 15 jours d’essais et tous doivent compter. Alors, pour essayer de juger où nous sommes dans la hiérarchie, c'est difficile."

"Nous espérons être compétitifs à Melbourne. Je suis sûr que Ferrari est rapide et, évidemment, les équipes apporteront d’importantes améliorations. Ce ne sera qu’en Q1 à Melbourne que nous saurons, lorsqu’il y aura peu de carburant dans la voiture, où nous en sommes."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités