Formule 1
27 juin
-
30 juin
Événement terminé
11 juil.
-
14 juil.
Événement terminé
25 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
01 août
-
04 août
Événement terminé
C
GP de Belgique
29 août
-
01 sept.
05 sept.
-
08 sept.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Singapour
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 1 dans
26 jours
C
GP de Russie
26 sept.
-
29 sept.
Essais Libres 1 dans
33 jours
10 oct.
-
13 oct.
Essais Libres 1 dans
46 jours
C
GP du Mexique
24 oct.
-
27 oct.
Essais Libres 1 dans
61 jours
C
GP des États-Unis
31 oct.
-
03 nov.
Essais Libres 1 dans
68 jours
C
GP du Brésil
14 nov.
-
17 nov.
Essais Libres 1 dans
82 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
Essais Libres 1 dans
96 jours

Horner - La tâche est "plus facile" pour Hamilton que pour Rosberg

partages
commentaires
Horner - La tâche est "plus facile" pour Hamilton que pour Rosberg
Par :
23 nov. 2016 à 16:24

Le directeur de Red Bull Racing estime que le triple champion du monde n'a rien à perdre dans son combat face à Rosberg, qu'il espère voir arbitré par ses deux pilotes.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Podium: le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Podium: Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, second; Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, vainqueur; Max Verstappen, Red Bull Racing, troisième
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur la grille de départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène devant son coéquipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 mène devant Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le podium : Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, deuxième; Bradley Lord, Mercedes AMG F1 ; Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, vainqueur ; Max Verstappen, Red Bull Racing, troisième
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène devant son coéquipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Race winner Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid mène devant son coéquipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, célèbre son podium
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et son coéquipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, célèbrent le doublé avec leur équipe
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

C'est avec 12 points de retard sur Nico Rosberg que Lewis Hamilton se présente à Abu Dhabi pour l'ultime round de la saison 2016. Dans les faits, les chances de titre du Britannique sont réduites, d'autant qu'elles dépendent en premier lieu d'une potentielle contre-performance de son coéquipier. Pour l'Allemand, en revanche, terminer sur le podium suffirait à le sacrer.

Néanmoins, de son œil d'observateur, Christian Horner estime que le fait de n'avoir rien à perdre place Hamilton dans une situation plus confortable pour aborder le week-end à Yas Marina.

"Bien sûr, Nico a tout à perdre", explique le directeur de l'écurie Red Bull. "Il semble que terminer parmi les trois premiers soit un résultat évident pour un pilote Mercedes, mais les moteurs et les boîtes de vitesses arrivent en fin de vie."

"Il va probablement regarder ses rétroviseurs plus que quiconque. Il met tout en jeu. Le job de Lewis est plus facile que celui de Nico, car c'est lui qui a la pression pour conclure le championnat."

Le souvenir d'Alonso en 2010

Horner prend notamment en exemple l'édition 2010 du Grand Prix d'Abu Dhabi, lors duquel Sebastian Vettel avait conquis avec Red Bull son premier titre mondial, aux dépens d'un Fernando Alonso qui était arrivé en leader au Moyen-Orient.

"Nous avons connu ça avec Fernando Alonso il y a quelques années", se souvient Horner. "Sebastian n'avait rien à perdre. Il est juste venu et a remporté la course. Ferrari voyait Webber comme une plus grosse menace que Vettel au championnat, et ils ont choisi de s'aligner sur le mauvais pilote."

Dimanche, une nouvelle fois, les pilotes Red Bull seront probablement en capacité de jouer un rôle d'arbitre. Ils peuvent faire pencher le championnat dans un sens ou dans l'autre notamment en fonction de leurs opportunités pour s'intercaler ou non entre les pilotes Mercedes. 

"Je dirai juste à mes pilotes 'allez-y', car ce n'est pas notre bagarre pour le championnat", souligne Horner. "Nous sommes là pour réaliser le meilleur résultat possible."

"Nous pourrions être le meilleur allié de Lewis Hamilton dimanche après-midi si nous parvenons à mettre nos deux voitures devant Nico. Ils seront concentrés sur leur propre combat. Il n'y a pas d'intérêt pour Lewis de gagner avec un demi-tour d'avance. S'il est en tête et qu'il est malin, il va probablement essayer de retenir les voitures derrière lui, car c'est la seule manière pour que le résultat tourne en sa faveur. Ce sera fascinant."

Ricciardo veut en profiter au départ

De son côté, Daniel Ricciardo entend bien tout donner, et même tenter de profiter de la prudence que pourrait afficher l'un ou l'autre pilote Mercedes pour tirer son épingle du jeu.

"Je crois que le premier tour devrait être intéressant", estime l'Australien. "On pense à la position de Rosberg ; tout ce qu'il doit faire est de terminer troisième si Hamilton gagne. Et même s'il prend moins de risques au départ et, disons, qu'il se retrouve cinquième, la voiture est suffisamment rapide pour qu'il termine troisième."

"Il n'a pas besoin d'être troisième dans le premier tour. C'est sûr, il sera un peu prudent, ou ils seront prudents, dans le premier tour, et j'essaierai d'en tirer un avantage. Nous verrons. J'essaie toujours d'en tirer profit, comme tout le monde. S'ils sont un peu plus vulnérables ce week-end, c'est mieux pour nous car, normalement, ils sont trop rapides."

Présentation vidéo du GP d'Abu Dhabi

 
Article suivant
Symonds - Les F1 2017 n'iront probablement pas 5 secondes plus vite

Article précédent

Symonds - Les F1 2017 n'iront probablement pas 5 secondes plus vite

Article suivant

Le programme TV du GP d'Abu Dhabi

Le programme TV du GP d'Abu Dhabi
Charger les commentaires