Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
108 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
115 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
164 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
178 jours

Horner : Les V6 turbo hybrides "ont fait du mal à la F1"

partages
commentaires
Horner : Les V6 turbo hybrides "ont fait du mal à la F1"
Par :
28 oct. 2017 à 17:15

Le directeur de Red Bull Christian Horner a affirmé que plus tôt la Formule 1 aura abandonné le moteur turbo hybride actuel, mieux elle se portera.

La nouvelle unité de puissance de la Mercedes AMG F1 W06
Christian Horner, directeur de Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lance Stroll, Williams FW40
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08

Avant une réunion importante à Paris ce lundi, où les constructeurs se verront présenter un plan pour le futur règlement moteur pour 2021 et au-delà par la F1 et la FIA, des discussions ont eu lieu sur la possibilité d'introduire les nouvelles unités de puissance avant cette date.

S'exprimant lors du Grand Prix du Mexique, Horner a déclaré être impatient de voir les nouvelles unités de puissance – qui seront probablement une version plus simple et plus standardisée des propulseurs actuels – être mises en places.

"J'aimerais voir cela l'année prochaine. Pour moi, ces moteurs [actuels] n'ont rien fait si ce n'est faire du mal à la F1. Ils n'ont rien fait pour contribuer à la discipline."

"Ils ont retiré le son, la passion et ils ont ajouté bien trop de complexité. Ils se sont éloignés de la technologie des voitures de route ; dans les faits, ils se sont transformés en moteurs diesel dans certains cas. Je ne vois rien, dans ce à quoi ils ont contribué, qui a été positif. Donc, le plus tôt sera le mieux."

"Malheureusement, il y a un contrat entre les constructeurs actuels et la FIA qui garantit que ce moteur sera en place jusqu'en 2020, et je ne vois pas suffisamment de motivation au sein des constructeurs pour se débarrasser de cette technologie et de cette unité de puissance avant 2021."

Alors que Horner souhaiterait un retour aux moteurs bruyants du passé, s'éloigner de la motorisation actuelle n'est pas réaliste. Mais les modifications prévues sur les V6 actuels, qui pourraient inclure un KERS standardisé et la fin du MGU-H, semblent être les bienvenues.

Horner d'ajouter : "J'aimerais voir un moteur V12 standard, peu cher, de 1000 chevaux avec un son fantastique, mais je doute que nous nous dirigions vers cela. Je pense que ce qui va potentiellement être dévoilé semble raisonnable."

"Je n'ai pas tous les détails. Il semble s'agir de la première décision significative de Liberty qui montre ses intentions pour l'avenir. Et, évidemment, cette unité de puissance est un point crucial de ce que la F1 sera lors des dix prochaines années, à partir de 2021."

Article suivant
EL3 - Verstappen emmène un top 6 très serré

Article précédent

EL3 - Verstappen emmène un top 6 très serré

Article suivant

Grosjean dernier au volant d'une Haas digne de "Melbourne"

Grosjean dernier au volant d'une Haas digne de "Melbourne"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble