Formule 1 GP de Monaco

Red Bull compte sur VCARB pour trouver des réponses sur ses faiblesses

En délicatesse lors des derniers Grands Prix, et principalement lors du Grand Prix de Monaco, l’équipe Red Bull compte sur la bonne forme de son équipe satellite VCARB pour trouver des réponses.

Sergio Perez, Red Bull Racing RB20

Déjà sous pression depuis le Grand Prix de Miami, les Red Bull ont peiné à suivre le rythme des Ferrari et des McLaren durant le week-end du Grand Prix de Monaco.

Lors des qualifications dans la Principauté, Sergio Pérez n'a pu passer le cap de la Q1, alors que Max Verstappen a dû se contenter du sixième rang sur la grille. Le Néerlandais, qui n'a jamais semblé pouvoir rivaliser avec les pilotes de pointe, se plaignait surtout du comportement de sa RB20, au volant de laquelle il rapportait "sauter comme un kangourou".

Lire aussi :

De fait, les Red Bull se sont montrées plutôt difficiles à manœuvrer sur les bosses et les vibreurs de Monaco, et assouplir la suspension n'a eu pour résultat que d'empirer encore un peu plus, paradoxalement, son confort de conduite.

Aujourd'hui, c'est la conception même du système de suspension des monoplaces de Milton Keynes qui semble être la base du problème, et Christian Horner, le directeur de l'écurie Red Bull, entend bien trouver rapidement la réponse à ces questions.

Nous devons donc comprendre s'il s'agit de quelque chose que nous avons introduit.

Et ces réponses, les techniciens de l'équipe Red Bull pourraient bien les trouver auprès de leur équipe satellite VCARB, qui utilise le système de suspension 2023 de Red Bull, et dont les monoplaces semblent évoluer plus sainement aux mains de Daniel Ricciardo et Yuki Tsunoda.

"La voiture de VCARB roule avec notre suspension de l'année dernière et ne semble pas avoir les mêmes problèmes", constate Christian Horner. "Nous devons donc comprendre s'il s'agit de quelque chose que nous avons introduit."

Alors que Verstappen a évoqué le fait que le problème lié à la suspension était déjà latent chez Red Bull l'an passé, mais moins impactant en raison de la nette domination des voitures autrichiennes, Horner reconnaît que son équipe est à court de réponses pour le moment.

"Je pense qu'il faut d'abord comprendre quel est le problème", a poursuivi le Britannique. "Je pense qu'une fois que nous l'aurons fait, nous pourrons nous pencher sur la solution à apporter. Je pense que nous l'avons également constaté à Singapour l'année dernière. Je pense donc que nous en avons eu un autre exemple. Nous savons que c'est un aspect de la voiture sur lequel nous devons travailler."

Christian Horner espère trouver des réponses quant au manque de performance des Red Bull

Christian Horner espère trouver des réponses quant au manque de performance des Red Bull

Photo de: Red Bull Content Pool

"Nous avons quelques leçons à tirer de ce week-end et quelques problèmes que nous devons résoudre avec la voiture. Cependant, Red Bull a besoin de temps pour mettre en place des solutions, car la prochaine course, au Canada, est un autre circuit où les vibreurs sont essentielles pour obtenir un bon temps au tour."

Si le circuit Gilles-Villeneuve de Montréal sollicite lui aussi les monoplaces, contraintes d'attaquer ses bordures, le tracé québécois pourrait davantage convenir aux Red Bull, après un resurfaçage total de sa piste qui devrait avoir gommé une grande partie des bosses sur son revêtement.

"C'est un circuit sur lequel nous avons obtenu de bons résultats par le passé", poursuit Horner au sujet du théâtre du prochain Grand Prix. "Ils ont refait le revêtement de tout le circuit, alors on verra bien. Mais les Ferrari et les McLaren sont rapides."

"Il fallait s'attendre à ce qu'il y ait un resserrement. Bien sûr, ce week-end a été difficile, mais nous sommes toujours en tête des deux championnats. Évidemment, nous chercherons à tirer les leçons de ce week-end et à les appliquer au prochain."

Avec Jonathan Noble

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent La F1 veut des livrées plus reconnaissables en 2025
Article suivant Alonso attend "une grosse prise de conscience" après les dernières courses

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse