Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Horner : Verstappen est une "machine de course"

Christian Horner, directeur de l'équipe Red Bull, a qualifié Max Verstappen de "machine de course" après les victoires du Néerlandais lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne et des 24 Heures du Nürburgring virtuelles le même jour.

Max Verstappen, Red Bull Racing, vainqueur, dans le parc fermé

Le programme chargé de Max Verstappen en matière de pilotage, de relations publiques et d'ingénierie à Imola ne l'a pas empêché de concourir dans le top split, la catégorie la plus compétitive des 24 Heures du Nürburgring virtuelles avec son équipe Team Redline.

Après avoir décroché la pole position à Imola le samedi, il a effectué un relais de trois heures sur son simulateur dans la soirée, puis deux heures supplémentaires le dimanche matin pour aider la BMW GT3 à remporter l'épreuve. Le directeur de l'équipe, Christian Horner, a déclaré qu'il n'avait aucun scrupule à ce que Verstappen prenne autant au sérieux ses passages sur son simulateur personnel lors d'un week-end de Grand Prix.

"Il est fondamentalement une machine de course, donc il est assez fréquent qu'il teste différents réglages dans la soirée et ce genre de choses, donc ce n'est pas inhabituel pour lui de faire cela", a déclaré Horner après la victoire de Verstappen face à la McLaren de Lando Norris à Imola. "Il a gagné deux courses aujourd'hui. Une au volant d'une BMW M3 et une au volant d'une Formule 1. Vous avez entendu ce que cela signifiait pour lui. Pour la pole position hier, il a vraiment dû puiser très profondément et la performance d'aujourd'hui était encore une fois une masterclass."

Verstappen a été soumis à une pression intense par Norris dans les derniers instants de la course, le Néerlandais ayant du mal à maintenir ses pneus durs à température. "Dans le premier relais sur les mediums, nous avons eu l'impression de tout contrôler", a déclaré Horner. "Après avoir passé le pneu dur, la première moitié du relais s'est bien déroulée, mais nous avons commencé à perdre de la température dans le pneu, ce qui s'est répercuté sur la performance."

"L'autre élément qui a rendu la situation particulièrement stressante à la fin de la course, c'est que Max avait déjà fait trois erreurs au niveau des limites de piste et qu'il ne pouvait donc pas se permettre d'en faire une seule de plus. Il s'est brillamment comporté, et malgré une pression importante, il a été capable de gérer la situation et de garder Lando juste en dehors du DRS."

Sergio Perez, son coéquipier, n'a pas pu reproduire la solide performance de Verstappen, passant d'une décevante onzième place sur la grille à la huitième au drapeau à damier. Mais Verstappen a mis la touche finale à un spectaculaire retournement de situation de la part de Red Bull, qui a été en difficulté lors des essais du vendredi.

"Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages vendredi soir et samedi, et nous avons réussi à modifier l'équilibre et à placer la voiture dans une meilleure fenêtre", a expliqué Horner. "C'était un grand plongeon. C'est là qu'il ne faut jamais sous-estimer le soutien de l'équipe élargie à l'usine, des pilotes de simulateur et il faut rendre à César ce qui appartient à César : l'essence même de l'équipe est d'être capable de réagir quand les choses ne vont pas bien et nous avons réussi à renverser la situation. Ce résultat, vendredi, toutes nos analyses auraient dit que ce n'était pas possible. Mais nous avons réussi à renverser la vapeur et à gagner la course."

Avec Filip Cleeren et Oleg Karpov

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent La F1 va perdre son directeur technique
Article suivant Au milieu des rumeurs de Chicago, la F1 envisage plus de courses en Asie

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse