Horner - Vettel a envisagé de quitter la F1 en 2014

La carrière de Sebastian Vettel a vécu un tournant en 2014

La carrière de Sebastian Vettel a vécu un tournant en 2014. Pour la première fois en F1, le pilote allemand a bouclé une saison complète sans la moindre victoire en Grand Prix. Une désillusion subie dans la foulée d'une domination forte de quatre titres mondiaux consécutifs.

Dès le début de l'année dernière, Vettel s'est plaint à plusieurs reprises de l'orientation prise par la discipline, notamment en matière de motorisation. Alors que le plaisir n'était pas au rendez-vous et que les résultats n'étaient pas non plus à la hauteur, tranchant nettement avec la réussite de Daniel Ricciardo, le quadruple Champion du Monde a tout envisagé.

Team principal de Red Bull Racing, Christian Horner a révélé que son pilote avait alors réfléchi à l'hypothèse de quitter la Formule 1, faute de plaisir.

"On pourrait dire qu'il n'était pas heureux", a confirmé Horner lors d'un évènement organisé par Red Bull mardi. "Il y avait ce sentiment : "Est-ce que je prends autant de plaisir que ce que je pensais ?" C'était comme si quelqu'un lui avait pris son jouet. Il a traversé une période de désillusion quant à la direction que la Formule 1 prenait."

"Il y a eu une étape l'an dernier où il a réfléchi au fait de devoir arrêter ou non, s'il avait toujours le même niveau de plaisir et s'il voulait continuer ou pas."

Sans parvenir à décrocher de victoire, Vettel s'est toutefois ressaisi et a opté pour l'idée de relever un nouveau challenge, quittant le giron Red Bull dans lequel il évoluait depuis toujours pour se lancer dans l'aventure du redressement de Ferrari. "Je crois que Sebastian a senti que le timing était bon dans sa carrière. Il avait besoin d'un nouveau défi", juge Horner quant au départ de son ancien protégé.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités