HRT : Des débuts difficiles

Le moins que l'on puisse dire c'est que les débuts de l'équipe HRT sont difficiles

Le moins que l'on puisse dire c'est que les débuts de l'équipe HRT sont difficiles. Relégués à plus de dix secondes, les deux pilotes tenteront de ramener les voitures à l'arrivée pour la course de demain, un exploit en soi.

Bruno Senna, 23ème :


"C'était certainement un soulagement de continuer à ajouter des tours à cette voiture quand d'autres ont déjà bouclé des milliers de kilomètres pendant les tests. Nous avons seulement 26 tours à notre actif. Nous avons déjà beaucoup appris et nous continuerons à le faire à chaque tour que nous complèterons."

"Je tiens à féliciter encore une fois mes mécaniciens, les ingénieurs et toute l'équipe pour leur travail incroyable pour nous assurer que nous soyons en mesure de courir demain."

Karun Chandhok, 24ème :


"Je ne peux toujours pas croire que nous serons sur la grille demain. Cela ne se présentait pas bien ce matin et je n'étais pas sûr de pouvoir participer à la séance de qualifications. Je ne m'attendais pas à conduire la voiture pour la première fois en qualifications, mais comme je l'ai toujours dit, ce sont les circonstances et nous avons fait le meilleur boulot possible."

"Pour moi, c'était simplement une série de tours d'installation et finir juste une seconde derrière Bruno est certainement un grand succès. Je crois que je pourrais être le seul pilote dans l'histoire de la Formule 1 à aller directement dans une séance de qualifications d'une course sans même avoir fait un premier roulage de la voiture ! Une fois encore, je pense que l'équipe a fait un travail brillant. Je suis aussi très reconnaissant envers eux."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Karun Chandhok , Bruno Senna
Type d'article Actualités