Hülkenberg garde quelques espoirs pour la course

17e des qualifications à Barcelone et éliminé dès la Q1, Nico Hulkenberg a subi le même sort que son coéquipier. La Force India ne permet pas à ses pilotes de faire mieux sur un tracé très exigeant avec les monoplaces.

"L'adhérence était limitée. Nous ne sommes pas si loin, mais Barcelone est un circuit où l'on a besoin d'un bon équilibre et d'appui aérodynamique. Si l'on n'a pas cela, on est en difficulté", confirme le pilote allemand.

Hülkenberg conserve toutefois quelques espoirs pour la course, assurant que la VJM08 est plus à l'aise sur les longs relais que sur un tour rapide. Mais il ne faudra pas en attendre trop tant que la monoplace de l'écurie indienne n'a pas reçu les évolutions majeures attendues pour le début de l'été.

"Les longs relais sont assez prometteurs, pas prometteurs dans le sens où nous serons à l'avant, mais ce sera mieux que sur un tour, donc cela nous donne de l'espoir pour demain. Nous allons faire de notre mieux et essayer rester au contact des équipes de devant. Cela va être quelques longues semaines jusqu'à ce que l'on reçoive les évolutions."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Résumé de qualifications
Tags barcelone, qualifications, réactions