Hülkenberg - "Je n'aurais pas dû me battre avec tant d'acharnement"

7e sur la grille de départ, Nico Hulkenberg a eu la satisfaction de ramener les quatre points de la 8e places à l'issue du Grand Prix du Canada. Un résultat qui aurait pu être meilleur même, s'il n'avait perdu du temps lors de sa passe d'armes avec la Ferrari de Sebastian Vettel.

En défendant sa position, la Force India du pilote allemand est en effet allé légèrement au contact avec la monoplace de son compatriote, en pleine remontée après ses déboires en qualifications.  

"Vous savez, on arrive là et c'est serré", commentait Hülkenberg à sa descente de voiture. "Il n'y a pas beaucoup d'adhérence et lui en avait plus que moi. Quand je défends à l'intérieur dans les marbles, ça devient très délicat. Il voulait me dépasser aussi vite que possible et j'essayais de me défendre. Avec le recul, je n'aurais probablement pas dû me battre avec tant d'acharnement, mais cela n'a m'a probablement pas coûté grand-chose au final".

A l'issue du Grand Prix du Canada, Nico Hülkenberg occupe le 12e rang du classement pilotes, avec 10 points.

 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Nico Hülkenberg
Type d'article Résumé de course