Hülkenberg : "Une petite erreur, mais beaucoup de dégâts"

partages
commentaires
Hülkenberg :
Par : Benjamin Vinel
9 nov. 2018 à 20:41

En cette première journée d'essais du Grand Prix du Brésil, l'image du jour est à mettre à l'actif de Nico Hülkenberg.

Tout au long de la journée, les Renault ont été aperçues sortant assez large sur le vibreur à la sortie du dernier virage d'Interlagos, mais Nico Hülkenberg, quant à lui, a franchi la limite au début des Essais Libres 2 et a fracassé sa R.S.18 dans le rail de sécurité.

"Eh bien, je me suis crashé", commente l'Allemand. "Voilà l'histoire en bref. Je suis juste sorti un peu trop large du dernier virage, j'ai pris un peu trop de vibreur, la voiture a talonné, ce qui m'a fait sortir de la piste. Je me suis retrouvé sur l'herbe, où je n'avais évidemment pas d'adhérence, et je n'ai pas pu éviter l'accident. C'est vraiment frustrant que ça se produise aujourd'hui." 

Lire aussi:

"Il y a un peu moins d'adhérence dans le dernier virage, ce qui le rend toujours difficile. Mais je suis passé sur le vibreur auparavant, c'est juste que là, c'était un peu trop. Je n'ai pas du tout insisté sur l'herbe, mais une fois que j'y étais, c'était game over. C'est arrivé très vite – une petite erreur, mais beaucoup de dégâts. Pas un super après-midi."

Pas un super après-midi, c'est le cas de le dire. En EL2, le roulage de Hülkenberg s'est limité à six tours quand la plupart de ses rivaux en parcouraient plus de 40. Son coéquipier Carlos Sainz n'était que 14e de la hiérarchie, à sept dixièmes de la septième place occupée par la Haas de Romain Grosjean.

"Ce n'est pas génial d'avoir manqué les longs relais et les runs de performance, mais j'ai bon espoir que cela ne m'handicape pas trop pour le reste du week-end. Nous sommes en fin de saison, je connais cette voiture et son comportement comme ma poche."

"En revanche, nous n'avons pas l'air aussi compétitifs qu'à Austin ou à Mexico. L'équilibre de la voiture est plus délicat, et ça se voit sur la feuille de temps. C'est un week-end difficile qui nous attend", conclut Hülkenberg.

Propos recueillis par Edd Straw

 
Diapo
Liste

1/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

2/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

3/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

4/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

5/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

6/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

7/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

8/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

9/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

10/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

11/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

12/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

13/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

14/19

Photo de: Andy Hone / LAT Images

15/19

Photo de: Andy Hone / LAT Images

16/19

Photo de: Andy Hone / LAT Images

17/19

Photo de: Andy Hone / LAT Images

18/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

19/19

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

Article suivant
Photos - Vendredi au GP du Brésil

Article précédent

Photos - Vendredi au GP du Brésil

Article suivant

10 novembre 2013 : Massa célébré par Ferrari

10 novembre 2013 : Massa célébré par Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions