Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Hülkenberg était le second choix de Mercedes après Hamilton en 2013

partages
commentaires
Hülkenberg était le second choix de Mercedes après Hamilton en 2013
Par :

Ross Brawn a révélé que Nico Hülkenberg était le second choix de Mercedes en 2013, après Lewis Hamilton, au moment de trouver un remplaçant à Michael Schumacher.

Nico Hülkenberg est revenu en F1 lors du GP de Grande-Bretagne en tant que remplaçant de Sergio Pérez, touché par le COVID-19. Si l'Allemand n'a pas pu prendre le départ de cette première course en raison d'un souci mécanique, il a pu poursuivre sa pige lors du GP du 70e Anniversaire, toujours à Silverstone. Il s'est alors qualifié à une surprenante troisième place et a terminé septième à cause d'un problème pneumatique qui l'a contraint à s'arrêter dans les derniers tours, alors qu'il était en lice pour le top 5.

Lire aussi :

Le retour et la remise en action rapide de l'Allemand, qui n'a en tout et pour tout manqué que trois GP mais n'avait pas du tout roulé au volant de la RP20 avant Silverstone, ont été salués. Dans sa chronique d'après course, Ross Brawn, le manager sportif de la F1, s'est joint au concert de louanges et a même révélé que le recrutement de Hülkenberg était envisagé par Mercedes lorsqu'il en était le responsable.

"Le défi physique que devait relever Nico Hülkenberg allait être incroyable", a déclaré Brawn. "Je ne sais pas à quel point il a souffert en fin de course, mais ça a été une belle performance tout le week-end par quelqu'un qui venait d'être lâché dans le grand bain."

"J'ai failli le recruter il y a des années, quand j'étais responsable chez Mercedes. Si Lewis [Hamilton] n'avait pas rejoint Mercedes à ce moment-là, Nico était notre choix suivant. J'ai toujours eu un énorme respect pour Nico en tant que pilote. C'est un pilote très fort qui devrait être en Formule 1."

Lire aussi :

Finalement, Mercedes a recruté Hamilton, qui a pris la place de Michael Schumacher, débutant une collaboration très fructueuse qui a jusqu'ici rapporté au Britannique cinq titres mondiaux et permis à l'écurie d'en glaner six chez les constructeurs.

Au contraire, Hülkenberg a quitté Force India pour rejoindre Sauber avant de faire le chemin inverse en vue de 2014. En 2017, il a signé pour Renault F1, avant de ne pas être conservé suite à la saison 2019. Durant ces années, l'Allemand n'a signé aucun podium et est le détenteur du record de départs en Grand Prix sans jamais terminer dans le top 3, à savoir 178.

Les notes du Grand Prix du 70e Anniversaire

Article précédent

Les notes du Grand Prix du 70e Anniversaire

Article suivant

La signature des Accords Concorde, "une question de jours" selon Horner

La signature des Accords Concorde, "une question de jours" selon Horner
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard