Hülkenberg : La 7e place, "meilleur scénario possible" en qualifs

partages
commentaires
Hülkenberg : La 7e place,
Par : Benjamin Vinel
13 avr. 2018 à 15:19

Présentes dans le top 10 lors des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix de Chine, les Renault continuent de faire bonne impression.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team regarde la McLaren MCL33
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18

Nico Hülkenberg est satisfait de sa première journée à Shanghai, après s'être classé dixième des EL1 puis sixième des EL2 au volant de la R.S.18. Avec un gain d'une seconde et demie entre les deux séances, l'Allemand n'accusait que huit dixièmes de retard sur le meilleur temps cet après-midi.

"Je pense que c'était un meilleur vendredi que la moyenne", commente Hülkenberg. "J'ai été très satisfait de l'équilibre d'emblée, pas complètement, mais c'est un bon point de départ à mon avis. Nos temps au tour ont l'air bons par rapport à la concurrence."

"Nous avons tiré des leçons des deux premiers week-ends de course et semblons être légèrement en meilleure forme ici. Peut-être que ce tracé favorise un peu plus notre voiture." La satisfaction est en tout cas au rendez-vous concernant les pneus ultratendres, véritable point d'interrogation de ce week-end chinois, "meilleurs que ce à quoi je m'attendais", indique-t-il.

Hülkenberg reste sur une série remarquable : il était septième sur la grille de départ lors des cinq derniers Grands Prix en date, même si c'était la plupart du temps à la faveur d'une pénalité infligée à l'un de ses rivaux. Va-t-il parvenir à continuer sur cette lancée ?

"Si c'est sec, nous devons être réalistes, les voitures du top 6 sont hors de portée", estime le pilote Renault. "Donc si c'est sec, je pense que c'est le meilleur scénario possible."

Toujours est-il que Hülkenberg n'a pas perdu son sens de l'humour. "Nous avons encore deux secondes dans la poche, donc demain, on fait le show !" conclut-il en guise de boutade.

Propos recueillis par Oleg Karpov

Prochain article Formule 1
Le nouveau paddock du Circuit Gilles Villeneuve coûtera cher

Previous article

Le nouveau paddock du Circuit Gilles Villeneuve coûtera cher

Next article

Force India a un problème "fondamental" avec sa F1 2018

Force India a un problème "fondamental" avec sa F1 2018

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions