Hülkenberg : "La meilleure course de la saison"

Nico Hülkenberg a conservé sa position de "meilleur des autres" au terme du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017 de F1.

Hülkenberg : "La meilleure course de la saison"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H. Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10 et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

L'écurie française craignait de vivre en course un moment difficile mais finalement, il n'en a rien été et l'Allemand s'est offert une après-midi relativement tranquille, assez loin de la menace des Force India, pour conclure au sixième rang, en bénéficiant de la crevaison de Sebastian Vettel en fin d'épreuve pour gagner une place.

"Je suis très satisfait", a-t-il déclaré au micro de Canal+ après la course. "C’est ma meilleure course de la saison. À Barcelone, nous étions sixièmes, mais dans des circonstances très chanceuses. Aujourd’hui je gagne une place sur Sebastian Vettel dans le dernier tour, sinon nous aurions été septièmes."

"Nous étions devant les Force India en rythme, et devant beaucoup d’autres. Nous n'avons pas perdu de rythme entre samedi et dimanche, et j’en suis très heureux. La voiture m’a permis d’attaquer aujourd’hui et de décrocher ce beau résultat. Dans l’ensemble, je suis très heureux et optimiste."

Une performance bien aidée par les évolutions apportées et notamment le fond plat, qui a été salué depuis le début du week-end, avant d'autres pièces à venir en Hongrie. "Ce week-end, c'était le fond plat, c'était vraiment un grand pas en avant", a déclaré le #27 pour Sky Sports. "Ce circuit nous convient bien mieux avec ses virages rapides, je suis généralement très confiant ici. Cela permet de bons résultats. Huit points, c'est un résultat bien mérité."

Une petite déception toutefois : n'avoir pas pu vraiment résister à Daniel Ricciardo en toute fin de course, en raison de problèmes avec l'unité de puissance. "J'ai perdu de la puissance moteur dans les deux derniers tours, de la vitesse de pointe. C'est dommage. Autrement, j'aurais peut-être pu garder la cinquième place. C'est comme ça."

partages
commentaires
Sainz accroché par Kvyat : "Quelque chose qui va rester entre nous"

Article précédent

Sainz accroché par Kvyat : "Quelque chose qui va rester entre nous"

Article suivant

Deux défaillances aux causes totalement différentes pour Räikkönen et Vettel

Deux défaillances aux causes totalement différentes pour Räikkönen et Vettel
Charger les commentaires