Hülkenberg voit le verre Force India à moitié plein

Nico Hülkenberg a fait ses premiers tours de roues au volant de la nouvelle monoplace Force India

Nico Hülkenberg a fait ses premiers tours de roues au volant de la nouvelle monoplace Force India. L'auto du team a mis du temps à arriver en piste, après un hiver particulièrement difficile pour le team, au-dessus duquel planent encore des questions de santé financière.

En tous les cas, le team a tiré le meilleur parti possible du temps à sa disposition en piste sur le tracé de Barcelone, comme s'en félicite Nico Hülkenberg, au volant aujourd'hui et auteur du dernier chrono.

"Ça va! C'est OK", se satisfait l'Allemand avec réalisme. "Il s'agit d'une base seulement, mais c'est un bon départ. Il y a encore beaucoup de travail, évidemment. La voiture est un petit peu différente".

Pour Force India, le programme du jour était globalement celui que les autres équipes avaient déroulé lors de la première journée de tests de Jerez, avec 9 journées de roulage d'avance.

"Il est toujours difficile de dire comment c'est avec les faibles températures en piste", commente Hülkenberg, pourtant déjà interrogé sur les performances de l'auto. "Il y a des domaines dans lesquels on peut déjà dire que c'est un peu mieux, mais dans d'autres, c'est assez similaire. C'est dur à dire avec certitude. Je pense qu'on ne découvrira le reste qu'à Melbourne".

Pas un début idéal

Hülkenberg fait contre mauvaise figure bon cœur et souligne l'intense travail réalisé par l'équipe pour parvenir tout simplement à faire rouler l'auto avant le début de la saison, à Melbourne.

"Ce n'est pas idéal : si nous avions eu plus de temps pour tester, il est certain que ça aurait été mieux", commence-t-il. "Mais c'est comme ça, et nous devons composer avec ça de la meilleure façon possible à compter de maintenant. Nous avons une bonne équipe de personnes ici et habituellement, nous apprenons vite. Là, il le faut. On verra dans quelle position on arrivera à Melbourne".

Le retard accumulé n'est pas incommensurable, estime Hülkenberg. Travailleur, l'Allemand ne compte pas se démonter.

"Il nous faut valider beaucoup de choses sur l'auto. Ce sont des vérifications d'usage pour le moment. D'un point de vue du roulage, c'était très bon. Nous sommes sortis du box et n'avons pas rencontré le moindre problème. C'est assez remarquable! Les gars ont poussé ces deux dernières semaines. Du point de vue de la performance, il est encore trop tôt pour le dire".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Actualités