Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les idées neuves et anciennes que Mercedes exploite en Hongrie

Mercedes poursuit sa quête pour rattraper Red Bull et Ferrari dans la lutte pour les avant-postes en Formule 1, en dévoilant de nouvelles modifications lors du Grand Prix de Hongrie.

Les idées neuves et anciennes que Mercedes exploite en Hongrie

La nature à fort appui du Hungaroring oblige Mercedes à utiliser non seulement de nouvelles pièces sur la W13, mais aussi des pièces plus anciennes qui répondent à ses besoins.

Cela commence à l'avant de la monoplace, puisque l'équipe a choisi un aileron avant plus chargé, après avoir précédemment coupé les éléments supérieurs lorsque cela était nécessaire pour permettre de réduire l'appui et la traînée. Ceci permet de mieux équilibrer la voiture, car le team est revenu à l'aileron arrière à charge plus élevée, mais avec quelques modifications pour cette épreuve afin d'en tirer le meilleur parti (ce qui est entouré dans la deuxième image du diaporama, ci-dessous).

Compte tenu des contraintes imposées par le plafond budgétaire, Mercedes a décidé de ne pas fabriquer un élément entièrement nouveau, mais de procéder à des opérations chirurgicales sur cette partie de l'aileron, comme le montrent les lignes de coupure et les rivets utilisés pour assembler les deux sections, la nouvelle et l'ancienne.

Des changements ont également été apportés à la configuration de l'aileron inférieur (ou beam wing), avec une augmentation de la cambrure des pièces comme moyen de procurer plus d'appui et de parvenir à l'équilibre nécessaire à la suite des autres modifications qui ont été apportées.

Aileron avant de la Mercedes W13
Aileron avant de la Mercedes W13
1/2

Photo de: Giorgio Piola

Aileron arrière de la Mercedes W13
Aileron arrière de la Mercedes W13
2/2

Photo de: Giorgio Piola

Mercedes s'est également tourné vers un autre de ses grands classiques en Hongrie, puisqu'une paire de "boomerangs" trône désormais au-dessus du Halo de la W13. Ces ailettes, qui ont été un élément de base pour de nombreuses équipes depuis l'arrivée du Halo en 2018, aident à contrôler le flux d'air au-dessus du dispositif de sécurité, en s'assurant qu'il demeure attaché à la carrosserie, tout en conditionnant et en améliorant ledit flux vers l'arrière de la voiture.

Mercedes a utilisé un dispositif similaire tout au long de l'année dernière, mais avait choisi de ne pas installer ces ailettes au cours de la première moitié de la saison 2022, peut-être parce qu'elle ne voyait pas d'avantage particulier en termes de performance par rapport à sa configuration aérodynamique originale.

Lire aussi :
Les ailettes

Les ailettes "boomerang" sur le Halo de la Mercedes W13

partages
commentaires

Related video

La F1 lance une campagne contre les agressions et le harcèlement
Article précédent

La F1 lance une campagne contre les agressions et le harcèlement

Article suivant

Magnussen et Haas encouragés par les évolutions

Magnussen et Haas encouragés par les évolutions